2 min de lecture Patrick Buisson

"Buisson a été un homme extrêmement influent dans l'univers de Sarkozy", dit Vanessa Schneider

REPLAY / BILLET - La journaliste a co-écrit avec sa consœur "Le Mauvais Génie" (Fayard), un ouvrage dans lequel elles montrent la face sombre de l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
"Buisson a été un homme extrêmement influent dans l'univers de Sarkozy", dit Vanessa Schneider Crédit Image : Cécile de Sèez / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vanessa Schneider
Vanessa Schneider

Patrick Buisson, homme de l'ombre. Dans Le Mauvais Génie (Fayard), à paraître le 19 mars, Vanessa Schneider et Ariane Chemin reviennent sur l'itinéraire du conseiller "le plus influent" de Nicolas Sarkozy.

Les deux journalistes mettent en lumière la face cachée de l'ancien conseiller. Elles rappellent que son parcours a commencé à l'extrême droite dans les années 60 et 70, à la Corpo de Nanterre. "Il continue ce parcours au sein de l'hebdomadaire Minute. Il est à l'époque très proche de Jean-Marie Le Pen", raconte Vanessa Schneider. Son parcours professionnel l'amène ensuite dans les médias (notamment LCI), où "il fait oublier son passé d'extrême droite".

Patrick Buisson est présenté comme "l'éminence noire" de Nicolas Sarkozy. "Il a été un homme extrêmement influent dans l'univers de Nicolas Sarkozy, bien avant que les médias en prennent conscience après la présidentielle de 2007", explique la journaliste. À l'époque, le chef de l'État pense avoir trouvé celui qui l'a amené à l'Élysée. "Il lui a dit quand il lui a remis la Légion d'honneur".

Nicolas Sarkozy pense avoir trouvé celui qui l'a amené à l'Élysée en 2007

Vanessa Schneider
Partager la citation

Dans leur ouvrage, les deux femmes révèlent que Patrick Buisson avait convaincu Nicolas Sarkozy de dénoncer les accords d'Évian avec l'Algérie lors de la campagne présidentielle de 2012. Pour le conseiller, c'était "un moyen d'attirer les électeurs du Front national, de la même façon que l'identité nationale avait été une proposition détonante en 2007", analyse Vanessa Schneider. Finalement, le chef de l'État n'annoncera rien.

À lire aussi
Claude Guéant, le 5 décembre 2018 Nicolas Sarkozy
Sondages de l'Élysée : Claude Guéant et d'ex-proches de Sarkozy renvoyés en correctionnelle

Les journalistes racontent aussi comment Jean-Luc Mélenchon, l'actuel leader du Front de gauche, a consulté à de nombreuses reprises Patrick Buisson. Les deux hommes se connaissent depuis très longtemps. "Cela remonte aux années 90, à l'occasion de la rédaction d'un livre sur Philippe de Villiers", explique Vanessa Schneider. "Une complicité et une amitié sont nées (...) Les deux hommes déjeunaient régulièrement ensemble", poursuit-elle.

Elle indique que les deux hommes ont "échangé sur un certain nombre de stratégies, comme la sortie de Jean-Luc Mélenchon du PS". Elle affirme que Buisson "conseillait régulièrement au téléphone" Mélenchon pendant la campagne présidentielle de 2012, "avec pour chacun des intérêts liés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrick Buisson Polémique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants