2 min de lecture Éducation nationale

Brevet 2019 : comment bien se préparer dans la dernière ligne droite

ÉCLAIRAGE - À quelques heures du début du brevet des collèges le lundi 1er juillet, l'heure est aux révisions, mais aussi à la détente, en vue des deux jours d'épreuve. Conseils pour tirer partie au mieux de cette dernière ligne droite.

Des lycéens passant les épreuves du bac, à Strasbourg, en juin 2018.
Des lycéens passant les épreuves du bac, à Strasbourg, en juin 2018. Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Il fait chaud, le stress monte, et les fiches de révisions sont usées, cornées, et surlignées dans tous les sens. Pour les élèves de Troisième, les épreuves écrites du brevet du collège débutent ce lundi 1er juillet, après avoir été repoussées de 4 jours en raison de la canicule.

Premier objectif, gérer le stress. Il n'est pas question de le faire totalement disparaître, car c'est non seulement impossible, mais cela pourrait s'avérer être contre-productif. Il y a en effet du bon stress, celui qui permet de se dépasser et qui d'être plus efficace qu'à l'habitude presque malgré soi. 

Pour cela, le meilleur est de relativiser chacune des épreuves. Le brevet des collèges est sans aucun doute un examen important. Mais avec des révisions sérieuses et un stress bien géré, il n'y a aucune raison que cela se passe mal. Se convaincre de cela permet d'éviter le mauvais stress qui paralyse. 

Réviser efficacement

Pour réviser, il faut déjà trouver le cadre idéal. Même si les sources de distraction sont à bannir, certains préfèrent travailler seuls quand d'autres cherchent la compagnie dans cette activité. Dans les deux cas, l'enjeu est de toujours s'interroger pour sans cesse chercher à comprendre. On retient mieux une information que l'on a comprise qu'une information que l'on répète 100 fois sans jamais s'être poser une seule question. 

À lire aussi
Grève du 5 décembre : comment ça se passe dans les écoles ? grève
Les infos de 7h30 - Grève : l'accueil dans les écoles toujours compliqué ce mardi

À l'approche des épreuves, le véritable objectif est de mettre à jour des connaissances déjà acquises plus que d'en adsorber de nouvelles. À l'aide de vos fiches et de vos surligneurs, il faut donc s'efforcer de faire du lien entre ce que vous révisez et ce que vous savez déjà. Là encore, créer des liens permet de mieux enregistrer les informations. 

Faire des pauses

Réviser des journées entières sans s'arrêter n'est pas non plus un bon pari. Il faut d'abord savoir s'arrêter le soir. Il faut se coucher de préférence à 22 heures, et à tout prix avant minuit, pour arriver reposer aux épreuves. Une bonne nuit est une nuit de 8 heures. Un rythme à prendre au plus vite, et à garder au moins jusqu'à la fin du brevet.  

Il faut aussi s'accorder de vraies pauses. En période de canicule, on peut s'arrêter pour prendre un grand verre d'eau (la déshydratation est factrice de fatigue). On peut aussi prendre du temps pour cuisiner, lire, faire une balade ou piquer une tête à la piscine pour se rafraîchir. Une coupure d'un quart d'heure à une demi-heure toutes les deux heures permet de reprendre avec plus de concentration les révisions. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Brevet des collèges Examens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants