1 min de lecture Bordeaux

Bordeaux : Pierre Hurmic confirme qu'il n'installera pas d'arbre de Noël

Le maire de Bordeaux se dit néanmoins "prêt à revoir sa position" si les nouvelles installations, qu'il espère "innovantes", ne satisfont pas les Bordelais.

Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux.
Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux. Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Malgré la pression d'une partie de la population, et la pétition "Bordeaux veut garder son sapin de Noël!", qui a récolté 12.500 signatures, Pierre Hurmic ne bronche pas. Le maire écologiste de Bordeaux a confirmé, ce mardi 15 septembre, qu'il n'y aurait pas de grand sapin de Noël en centre-ville, et que "l'agitation" provoquée par cette décision ne "modifiera pas ses choix".

Quelques jours plus tôt, son adjointe en charge de la nature en ville avait pourtant affirmé auprès de l'AFP que "la dimension de la pétition" serait prise en compte dans cette décision, après que Pierre Hurmic ait qualifié le grand sapin du centre-ville bordelais d'arbre mort. 

Mais son maire, qui se dit "sidéré" par la vigueur des réactions négatives, compte bien avancer, et se demande même si ces critiques émanent réellement de Bordelais. Dans un entretien avec Sud Ouest, Pierre Hurmic s'interroge sur l'identité des signataires de la pétition: "Qui sont-ils ? Où habitent-ils ? Lyon ? Toulouse ? Combien sont Bordelais ? Par qui sont-ils manipulés ?".

Si notre équipe se rend compte que les nouvelles animations ne plaisent pas aux Bordelais, alors nous reverrons notre position

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux
Partager la citation

"Le buzz n'est pas venu des journalistes présents mais de la fachosphère qui s'est emparée du sujet en disant que j'étais contre les fêtes de Noël", analyse l'élu bordelais. 

À lire aussi
Un patient en service de réanimation, pendant la crise sanitaire (illustration) Bordeaux
Covid-19 : à Bordeaux, un service de réanimation sous tension

Pierre Hurmic souhaite maintenant "innover" pour remplacer un sapin qui "coûte cher" et "n'est plus adapté aux conditions climatiques actuelles". "Mais si notre équipe se rend compte que les nouvelles animations ne plaisent pas aux Bordelais, alors nous reverrons notre position", a-t-il tempéré.

Lire la suite
Bordeaux Noël Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants