3 min de lecture Nouvel An

Bonne année 2016 : 7 conseils faciles pour se remettre des soirées arrosées

Après les repas copieux des périodes de fêtes, crampes d'estomac et maux de tête ont remplacé l'envie de faire la fête. L'organisme a besoin de reprendre ses forces.

Un coupe de champagne (image d'illustration)
Un coupe de champagne (image d'illustration) Crédit : AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet

Les nombreux repas de Noël et du Nouvel An terminés, l'organisme est mis à rude épreuve. Il y a le foie gras et, les huitres et le chocolat qui pèsent lourd sur l'estomac bien sûr. Mais au lendemain d'un réveillon bien arrosée, le mal de tête, les crampes d'estomac et la bouche sèche ont sûrement fait leur apparition. Voici 6 conseils à suivre pour retrouver le plus rapidement possible un bien-être intérieur.

1. Boire (beaucoup) d'eau

Boire en trop grande quantité déshydrate l'organisme. Pour le réhydrater, une chose à faire : boire beaucoup d'eau. Différentes écoles s'affrontent dans la pratique : alterner un verre d'eau avec chaque verre d'alcool consommé, boire un demi-litre minimum avant de se coucher, toujours garder une bouteille d'eau près de son lit ou encore privilégier l'eau gazeuse le lendemain. Pour une fois, les mélanges sont recommandés !

Pour plus de plaisir, un grand verre de jus de pamplemousse, d'orange ou de tomate est très efficace. Le jus de tomate possède un anti-oxydant puissant, ainsi que du fructose et de la vitamine C, efficaces pour éliminer l'alcool. Pour laver l'estomac, il est conseillé de boire du lait de coco.

2. Boire du thé

De l'eau oui, du thé encore plus. Pour faire passer les effets négatifs d'une soirée trop arrosée, il faut allier le citron, pour ses vertus digestives et anti-vomissements, au miel pour aider le corps à métaboliser plus rapidement l’alcool et faire remonter le taux de glucose dans le sang. Bonus, il apaisera votre gorge au cas où vous auriez décidé de chanter un peu trop fort.

À lire aussi
La chronique de Laurent Gerra du 18 avril 2019 humour
La chronique de Laurent Gerra du 6 février 2019

3. Retrouver de l’énergie avec du café

Après avoir bu de l'eau, le café est un bon moyen pour retrouver l'énergie perdue dans les fêtes de fin d'année. Prenez-en le plus tôt possible pour que l'organisme absorbe la caféine rapidement. Elle contracte ainsi les vaisseaux sanguins du cerveau qui ont été dilatés par l'alcool. Il n'est pas conseillé d'en boire trop, le café est diurétique. Plus vous en prenez, plus vous serez déshydraté.

4. Manger léger

Pas toujours évident avec la nausée, mais il est important de manger. Attention, il ne faut pas se lancer dans une raclette géante. Optez pour un repas léger composé de fruits et de légumes, source importante de fructose. L'objectif est de faire le plein de potassium. Bananes, kiwis et même des épinards feront très bien l'affaire.

5. Une soupe

C'est l'un des repas d'hiver les plus plébiscités. Le bouillon de poulet ou la soupe miso (repas japonais) vont permettre de réhydrater le corps. Les potages apportent du sodium qui va faciliter la digestion. Ils aideront le foie à se détoxiquer régulièrement sans apporter de graisse. Le thé au gingembre ou à la menthe permettront aussi de réduire les éventuelles nausées. 

6. Prendre l'air

Pas simple mais efficace. Il faut se forcer à se lever à sortir de chez soi pour prendre l'air. C'est un des meilleurs moyens d'éliminer les toxines accumulées par l'alcool. Une petite promenade permet également d'oublier son état. Au lieu de ruminer sur son mal de crâne ou ses nausées, on pense à autre chose. Pour les plus courageux, une séance de sport peut aider à accélérer l'élimination de toxines. Pas d'excès cependant, l'organisme est plus sensible et fragile en cas de grande fatigue.

6. Piocher dans la pharmacie

Si le paracétamol ne fait pas bon ménage avec l'alcool, il existe quelques alternatives qui peuvent se révéler plus qu'efficaces. Une dose d'Alka Seltzer ou de Citrate de bétaïne peuvent rendre de bien bons services et vous soulager de vos maux de tête et de vos courbatures. Rien ne sert en revanche d'augmenter les quantités, tenez-vous en à la posologie indiquée.

7. Le mal par le mal

Pour les plus courageux ou les alcooliques patentés, la solution est souvent de reboire "juste un verre" le lendemain. La plupart recommande une bière légère mais certains se montrent plus ambitieux. Le Bloody Mary est ainsi mis en avant pour ces vertus anti-gueule de bois. Il est vrai qu'il s'agit après tout d'une sorte de gaspacho avec une pointe de Vodka, mais ces bienfaits n'ont jamais été cliniquement prouvés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvel An Alcool Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781088609
Bonne année 2016 : 7 conseils faciles pour se remettre des soirées arrosées
Bonne année 2016 : 7 conseils faciles pour se remettre des soirées arrosées
Après les repas copieux des périodes de fêtes, crampes d'estomac et maux de tête ont remplacé l'envie de faire la fête. L'organisme a besoin de reprendre ses forces.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bonne-annee-2016-7-conseils-faciles-pour-se-remettre-des-soirees-arrosees-7781088609
2015-12-31 09:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TZClGG6kHKzFyZ12QVzymg/330v220-2/online/image/2014/1217/7775931922_un-coupe-de-champagne-image-d-illustration.jpg