2 min de lecture Société

"Blue monday" ou "lundi blues" : pourquoi vous allez déprimer ce lundi

CLICS À LA UNE / ÉCLAIRAGE - Cette journée qui revient tous les troisièmes lundis du mois de janvier serait la plus déprimante de l'année.

micro générique Clics à la une La rédaction de RTL
>
"Blue monday" ou "lundi blues" : pourquoi vous allez déprimer ce lundi Crédit Image : iStock tab1962 | Crédit Média : Marie-Pierre Haddad | Durée : | Date : La page de l'émission
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
et Marie-Pierre Haddad

Attendez-vous à passer une journée particulièrement longue et pénible. C'est une étude scientifique qui le dit. Selon Cliff Arnal, psychologue et professeur à l'université de Cardiff (Pays de Galles), le troisième lundi du mois de janvier serait la journée la plus déprimante de l'année. Il l'a prouvé avec une formule mathématique précise élaborée en 2005.

Une étude qu'il faut relativiser car commandée par une agence de voyages en campagne pour inciter les personnes à voyager en janvier mais qui a quand même été vérifiée par d'autres modes de calculs, notamment une entreprise de conseil selon qui le pic d'absentéisme au travail tombait ce même lundi de janvier. Cette année, il s'agit donc du 18 janvier 2016. Un jour plus compliqué que les autres pour diverses raisons, parmi lesquelles la météo, les différentes dettes accumulées aux périodes des fêtes qu'il faut commencer à rembourser, alors que la paie parait encore loin, tout comme les prochaines vacances...

Le 18 juin, le jour le plus exaltant de l'année

Voici les différentes composantes de cette formule : W pour "weather" ou météo en français, D-d est la différence entre les dettes contractées et la capacité à rembourser avant la prochaine paie, le T pour le temps écoulé depuis Noël accompagné d'une puissance Q qui nous renvoie à la période passée depuis nos résolutions, le tout divisé par le manque de motivation (M) multiplié par le besoin d'agir (Na). Pour oublier cette journée morose, cap sur le 18 juin, censé être le jour le plus exaltant de l'année, toujours selon ce même scientifique.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont lancés le défi de ne pas déprimer. Avec le hashtag #BlueMonday, Zoé découvre le concept et est un peu déprimée de ne pas être déprimée. C'est logique. Marion a choisi d'apporter un peu de douceur en postant à des vidéos de chatons et autres animaux mignons.Le musée des beaux-arts de Lyon a publié de très belles peintures pour apporter un peu de légèreté. Même esprit pour le centre Pompidou qui a transformé une de ses œuvres bleue, en rose.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Dépression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781427138
"Blue monday" ou "lundi blues" : pourquoi vous allez déprimer ce lundi
"Blue monday" ou "lundi blues" : pourquoi vous allez déprimer ce lundi
CLICS À LA UNE / ÉCLAIRAGE - Cette journée qui revient tous les troisièmes lundis du mois de janvier serait la plus déprimante de l'année.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/blue-monday-ou-lundi-blues-pourquoi-vous-allez-deprimer-ce-lundi-18-janvier-7781427138
2016-01-18 14:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YvlzbTUNYeQVh36FPGnBlA/330v220-2/online/image/2016/0118/7781427429_selon-une-etude-scientifique-a-but-commercial-le-3-lundi-de-janvier-serait-particulierement-deprimant.jpg