1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Biodiversité : comment agir au quotidien pour la préserver
2 min de lecture

Biodiversité : comment agir au quotidien pour la préserver

Ce dimanche matin, RTL se penche sur tous nos gestes quotidiens qui peuvent avoir de grands effets sur la biodiversité.

La biodiversité est en baisse en Île-de-France
La biodiversité est en baisse en Île-de-France
Crédit : iStock
Biodiversité : comment agir au quotidien pour la préserver
02:37
Virginie Garin - édité par William Vuillez

60% des animaux ont disparu depuis 50 ans. Un million d’espèces animales et végétales sont en voie de disparition sur les huit millions recensés. Quand on mange, quand on boit, tous les jours, on consomme de la biodiversité. Les tissus de nos vêtements, l’essence dans notre voiture... Beaucoup vient de la nature, et nous pouvons agir, oar exemple quand on fait nos courses. 

Il ne s'agit pas que d'une goutte d'eau, l'impact est réel. Les agriculteurs et les industriels ont déjà changé leurs méthodes de production. On observe le succès du bio, des labels. Par exemple, pour les œufs, ceux de poules élevés en cage ne se trouvent presque plus dans les rayons. Faire attention à ce qu’on achète tous les jours, c'est encourager des méthodes respectueuses de la nature, c’est simple, et non, ça ne coute pas forcement plus cher surtout si on achète de produits de saison.
 
Autre façon d’agir qui a un énorme impact : moins gaspiller. Un tiers de l’alimentation produite sur terre va à la poubelle. Il faut vérifier les dates de péremption en magasin, cuisiner les restes de repas, manger le plus local possible. Moins de viande, et idéalement issue d’élevages extensifs, où les animaux voient le jour, et si possible de France. 

On peut agir aussi quand on jardine

C’est bien beau de critiquer les agriculteurs qui utilisent de pesticides, mais appliquons ce même principe sur notre balcon, dans notre potager. La loi nous y oblige un peu cela dit : les produits chimiques de synthèses ne sont plus en vente. Mais les produits bio, à base de cuivre, de souffre, ce ne sont pas des tisanes, et ils peuvent être toxiques aussi. Il faut donc en mettre le moins possible. 

Quand on fait du sport ou des sports en plein air, on peut aussi faire attention. Les gens qui marchent ou font du sport dans la nature en général, l’aiment. Ils font plutôt attention, mais le bruit d’une moto dans un parc naturel, les animaux n’aiment pas. Évitez de cueillir des espèces protégées. C’est joli les orchidées, mais on les laisse en montagne.

À lire aussi

Pour éviter de transporter sans le savoir des espèces invasives, des plantes , des parasites, on lave son matériel de campings ou ses chaussures avant de rentrer. En pensant à toutes ces petites choses, on peut agir concrètement. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/