1 min de lecture Maladie

Benoît XVI a développé un zona après la mort de son frère, mais "va mieux"

Le pape émérite a subi une éruption cutanée au visage après le décès de son frère, en juillet. Si elle fut "extrêmement douloureuse", la maladie serait en train de s’atténuer.

La dernière apparition publique du pape émérite remonte au 22 juin.
La dernière apparition publique du pape émérite remonte au 22 juin. Crédit : Sven Hoppe / POOL / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Il était décrit par son biographe, début août, comme "extrêmement fragile". Le pape émérite Benoît XVI, qui est apparu en public pour la dernière fois le 22 juin lorsqu'il rendait visite à son frère mourant Georg Ratzinger, irait désormais mieux, a indiqué son secrétaire particulier Mgr Georg Gänswein dans un récent entretien avec le journal allemand Südkurier.

L'ancien chef de l'Église catholique souffre d'un zona, une maladie infectieuse provoquant une éruption cutanée au visage, depuis la mort de son frère le 1er juillet 2020. Il s'agit d'une "maladie très douloureuse mais non mortelle", a souligné Georg Gänswein, évoquant "des douleurs que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi". Il a aussi tenu à rassurer, expliquant que la maladie était en train de s’atténuer.

Le pape émérite de 93 ans a été affaibli par les médicaments prescrits contre le virus à l'origine de son zona, médicaments qui ont toutefois été "réduits" la semaine dernière, précise Mgr Gänswein, qui vit au côté de Benoît XVI dans un monastère de la Cité du Vatican.

Après les inquiétudes soulevées par le biographe de l'ancien pape, la salle de presse du Vatican avait déjà indiqué que "les conditions de santé du pape émérite ne sont pas source d'inquiétudes particulières, sinon celles entourant une personne âgée de 93 ans".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Catholiques Religions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants