1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2021 : 6 exercices concrets pour améliorer votre manière de parler en vue des oraux
3 min de lecture

Bac 2021 : 6 exercices concrets pour améliorer votre manière de parler en vue des oraux

Vous avez peur de ne pas avoir une bonne diction le jour de votre oral de français ou du Grand oral ? De mal parler ou de ne pas savoir articuler ? Pas de panique : il existe plusieurs exercices très simples pour vous préparer avant le jour J.

V
V
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Céline Morin
Journaliste

Si les épreuves écrites du Bac sont maintenant passées – que ce soit la philosophie ou le français –, les élèves sont désormais depuis le 21 juin entrés dans la phase des oraux. Jusqu’au 2 juillet, les élèves de première passeront donc l’oral de français tandis que les terminales devront passer le Grand oral. 

Durant les vingt minutes de présentation du Grand Oral, vous allez vous adresser à un jury. Au cours de ces 20 minutes, un échange de 10 minutes avec les deux membres du jury est prévu. Quant à l’oral de français, après 30 minutes de préparation, les 20 minutes de présentation se découperont en deux parties entre l’explication de texte et l’échange avec l’examinateur. 

Pour l’un comme pour l’autre, articuler correctement et être compréhensible par les examinateurs est primordial. Ainsi, RTL, en partenariat avec digiSchool, vous donne six conseils pour améliorer votre articulation. 

Des exercices d’articulation et de prononciation

Exercice 1 : les virelangues
Les virelangues, ce sont des petites phrases amusantes et difficiles à prononcer. Ces exercices sont utilisés pendant les échauffements des comédiens au théâtre, par exemple. Vous pouvez en choisir plusieurs à lire correctement à voix haute, sans vous tromper. 

À lire aussi

Répétez-les jusqu’à les connaître par cœur. Enfin, accélérez le rythme au fur et à mesure, tout en les prononçant correctement et sans erreur. En voici quelques-uns, mais vous pourrez en trouver une multitude d’autres sur internet :

● Ah pourquoi Pépita sans répit m’épies-tu ? Dans les bois Pépita pourquoi te tapis-tu ? Tu m’épies sans pitié, c’est piteux de m’épier. De m’épier, Pépita, pourras-tu te passer ?
● Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ou archi sèches ?
● Didon dîna dit-on d’un os du dos d’un dodu dindon.

Des exercices pour maîtriser votre volume et votre débit

Exercice 2 : racontez une anecdote à une audience (fictive ou non)
En deux minutes, racontez ce que vous avez vécu pendant votre dernier week-end. Adaptez votre voix à la distance à laquelle votre audience se trouve (fictive ou non, si vous pouvez vous entraîner avec vos proches). Le jury se trouvera de un à trois mètres de vous : essayez de parler suffisamment fort et distinctement pour être entendu à cette distance.

Exercice 3 : domptez le volume de votre voix
Choisissez un texte d’une dizaine de lignes : un extrait de roman ou de pièce de théâtre, par exemple. Avec un logiciel de traitement de texte, grossissez certaines lignes (en taille 24), et réduisez les autres (en taille 11). Lisez à voix haute les lignes les plus grandes, et à voix basse les plus petites. Puis, faites l’inverse !

Travaillez les pauses dans votre discours pour le Grand oral

Exercice 4 : aidez-vous de la ponctuation dans un texte
Choisissez un texte, et lisez-le à haute voix. Faites une pause d’une seconde à chaque virgule, de deux secondes à chaque point, et de trois secondes à chaque point d’interrogation ou d’exclamation.

Exercice 5 : travaillez votre débit et apprenez à anticiper les pauses
Sélectionnez un poème d’environ 16 vers. Lisez-le à voix haute sans faire de pause entre les deux premiers vers, puis avec une pause d’une seconde entre les deux vers suivants, puis de deux secondes avec ceux qui suivent. Recommencez ce procédé jusqu’à la fin du poème.

Ne négligez pas votre intonation

Exercice 6 : travaillez votre intention quand vous lisez
Ces exercices sont particulièrement utiles si vous êtes en classe de première, et que vous vous préparez à passer l’oral de français. En effet, pendant cette épreuve, vous devrez lire à haute voix le texte que vous allez ensuite analyser. L’exercice est le suivant : choisissez un texte de quelques lignes, que vous lirez d’abord en souriant et avec enthousiasme. Puis, choisissez un texte (le même ou un autre), que vous lirez avec tristesse ou avec rage.

Pour plus de conseils, découvrez aussi cette liste de conseils afin de ne pas stresser le jour de votre épreuve, en cliquant sur ce lien. Et n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne YouTube superBac de digiSchool, où vous trouverez des conseils pour vous préparer au Grand oral, ainsi qu’à l’oral de français !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/