1 min de lecture Auto

Autoroutes : "Ce n'est pas normal que l'usager paie" la rénovation du réseau, estime Laurent Hecquet

REPLAY / INVITÉ - Le prix des péages va augmenter pour financer le plan de relance annoncé par le gouvernement.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Autoroutes : "Ce n'est pas normal que l'usager paie" la rénovation du réseau, estime Laurent Hecquet Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Alain Vidalies, le secrétaire d'État aux Transports, a annoncé la rénovation du réseau autoroutier. Un plan de relance d'un milliard d'euros va être financé par les usagers, via les péages, et les collectivités. "Pourquoi les usagers doivent-ils payer ce plan de relance ? C'est absolument anormal", estime Laurent Hecquet, président du club de réflexion Automobilité & Avenir.

"Pourquoi ne pas récupérer ces contrats et mettre en place un autre système qui devrait permettre à l'État de maîtriser les rentrées d'argent, c'est-à-dire les péages, propose Laurent Hecquet. Le système serait de mettre en place une régie intéressée, non pas de nationaliser." Les sociétés autoroutières, comme Vinci et Eiffage, gèrent le réseau depuis la vente des contrats par l'État.
"Je suis partisan d'un accord tripartite entre l'État, les sociétés autoroutières et l'usager. Mais aujourd'hui, l'usager est absent, il n'est même pas consulté et concerné, soit-disant par les politiques qui le représentent", ajoute Laurent Hecquet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Péages
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants