1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Volkswagen : ventes record en 2016, malgré le dieselgate
1 min de lecture

Volkswagen : ventes record en 2016, malgré le dieselgate

Le groupe automobile allemand Volkswagen, dont les livraisons ont augmenté de 3,8% en 2016, pourrait retrouver sa place de numéro un mondial, malgré le scandale de ses moteurs diesel truqués.

Volkswagen à Düsseldorf
Volkswagen à Düsseldorf
Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
Christophe Bourroux : ventes record de Volkswagen en 2016, malgré le dieselgate
01:56
Auto-Radio du 11 janvier 2017
01:58
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Ça roule pour Volkswagen. Après le scandale du diesel, le groupe allemand réalise une année 2016 exceptionnelle, avec plus de 10,3 millions de véhicules vendus. On aurait pu croire que le groupe allait imploser, s'éparpiller façon puzzle, se disloquer et mettre la clé sous la porte. La tempête médiatique qui a suivi l'affaire a été tellement forte qu'on ne donnait pas cher de VW. Les clients en ont décidé tout autrement.
En effet, si 2015 s'était terminée durement après le scandale des logiciels, l'an dernier les ventes du groupe ont fait un sursaut de plus de de 3%. Satisfaction totale, car quasiment tous les marchés sont dans le vert. À commencer par la France où, par exemple, Audi bondit de 10% et réalise le meilleur résultat de son histoire dans l'Hexagone. Autre percée historique : en Suède, où pour la première fois depuis un demi-siècle une Volvo ne domine pas le classement des meilleurs ventes, doublée par la Golf.

Difficultés financières

Pourtant, le groupe connait quand même de grosses difficultés financières, avec des amendes gigantesques qui dépassent déjà les 18 milliards de dollars, seulement pour l'Amérique du Nord. Les États-Unis justement où finalement les ventes n'ont pas dégringolé : elles sont restées stables à un demi-million de véhicules. Paradoxalement, c'est dans ce pays où Volkswagen pèse le moins que le groupe va devoir faire les plus gros chèques.

En attendant, Volkswagen, qui a annoncé un virage vers l'électrique dans les prochaines années, peut se consoler avec ses très bonnes ventes 2016. Ce qui lui permet d'espérer retrouver la couronne de premier constructeur automobile mondial, titre détenu aujourd'hui par Toyota.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/