1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats en France : un quatrième suspect activement recherché
2 min de lecture

Attentats en France : un quatrième suspect activement recherché

Depuis jeudi 8 janvier, les enquêteurs recherchent activement un quatrième homme, un proche d'Amédy Coulibaly suspecté de complicité.

L'Hypercacher où s'est déroulée la prise d'otages, Porte de Vincennes à Paris.
L'Hypercacher où s'est déroulée la prise d'otages, Porte de Vincennes à Paris.
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

C'est désormais sans doute l'homme le plus recherché de France. Un quatrième homme est suspecté d'avoir joué un rôle dans la série d'attentats qui a frappé la France depuis mercredi 7 janvier. 

Il fait partie de l'entourage proche d'Amedy Coulibaly. Les policiers antiterroristes comme les services de renseignement le connaissent bien.

Ce quatrième suspect aurait agressé le joggeur

D'après plusieurs responsables, ce complice est l'auteur des coups de feu contre le joggeur de Fontenay-sous-Bois, mercredi 7 janvier, dans la soirée. 

Vers 20h30, un joggeur de 32 ans se fait tirer dessus dans la coulée verte de Fontenay-aux-Roses. L'homme, blessé aux jambes, arrive à se traîner jusqu'à un pavillon tout proche pour alerter les secours et décrit le tireur. Un homme dont le visage est en partie recouvert d'une capuche mais le signalement qu'il donne n'a rien à voir avec celui de Coulibaly. 

À lire aussi

Ce quatrième suspect aurait utilisé le pistolet automatique de son copain Coulibaly avant de lui rendre, quelques heures avant la fusillade de Montrouge jeudi 8 janvier. Son rôle dans le meurtre de la policière municipale comme dans la prise d'otages de Vincennes reste pour l'heure flou. 

Hayat Boumedienne toujours introuvable

Mais la PJ a de nombreux autres possibles complices dans le collimateur, à commencer par Hayat Boumedienne, la propre épouse du terroriste, officiellement en cavale en Syrie. Des suspects tous introuvables, donc autant de menaces potentielles pour des autorités sur les dents, convaincues que ces terroristes potentiels préparent "le match retour" comme le confie un enquêteur, un attentat pour venger leurs frères morts pour la cause. 

Un autre fait inquiète les enquêteurs : la voiture utilisée par Coulibaly, une Mini noire, reste elle aussi introuvable malgré une alerte générale lancée depuis plusieurs jours pour la retrouver. Un dernier élément qui démontre que toute la logistique de Coulibaly n'est pas encore totalement dévoilée.

Ce complice serait l'auteur des coups de feu contre le joggeur de Fontenay-sous-Bois
Attentats en France : un quatrième suspect activement recherché
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/