1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats de Paris : plusieurs arrestations à Bruxelles
2 min de lecture

Attentats de Paris : plusieurs arrestations à Bruxelles

Les forces de police françaises et belges enquêtent sur l'hypothèse d'un commando venu de Belgique pour participer aux attaques de la nuit du 13 au 14 novembre à Paris et Saint-Denis.

Plusieurs arrestations ont eu lieu à Bruxelles après les attentats de Paris.
Plusieurs arrestations ont eu lieu à Bruxelles après les attentats de Paris.
Crédit : HENDRIK DEVRIENDT / BELGA / AFP
Geoffroy Lang & AFP

Plusieurs personnes ont été arrêtées samedi 14 novembre lors d'une vaste opération de police dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Ces opérations sont liées à la vague d'attaques survenues à Paris, a indiqué le ministre belge de la Justice Koen Geens. Ces arrestations peuvent être en rapport avec une voiture Polo grise louée en Belgique retrouvée devant la salle du Bataclan, l'un des lieux les plus sanglants des attentats. 
À Paris, plusieurs témoignages ont fait état d'assaillants arrivés à bord d'un véhicule immatriculé en Belgique. L'une des hypothèses, parmi d'autres, est celle d'une équipe venue de l'étranger, renforcée éventuellement de résidents français. Ces perquisitions auraient pour but de retrouver le loueur. Il y aurait également un deuxième véhicule belge repéré dans le quartier où un café a été attaqué. Le ministre confirme que des arrestations ont eu lieu mais ne confirme par contre pas si une partie des terroristes sont de nationalité belge.

Des tickets de stationnement en provenance de Belgique retrouvés à Paris

Les opérations de la police belge ont lieu dans la commune bruxelloise de Molenbeek samedi 14 novembre dans l'après-midi. Elles se déroulent à proximité de la station de métro Osseghem dont les accès ont été fermés. Il y aurait entre deux et trois perquisitions et cinq arrestations selon la RTBF, dont un homme qui a tenté de prendre la fuite avant d'être maîtrisé. L'équipe de déminage de l'armée belge est encore présente sur place pour ces perquisitions.
Les autorités belges sont toujours à la recherche d'un véhicule de couleur noire avec une plaque d'immatriculation belge et trois personnes à son bord. Plusieurs témoins affirment avoir observé une plaque d'immatriculation belge parmi les véhicules utilisés par les terroristes. Des tickets de parking de Molenbeek-Saint-Jean auraient également été retrouvés dans une voiture des terroristes. Ces dernières révélations confirmeraient l'hypothèse d'une équipe venue de l'étranger, renforcée éventuellement de résidents français.
Le parquet fédéral belge va tenir une conférence de presse dans le courant de la soirée à propos de ses perquisitions. Molenbeek est l'une des 19 communes de la capitale belge et accueille plusieurs communautés immigrées. L'auteur de l'attaque en août du Thalys Amsterdam-Paris, Ayoub El Khazzani, avait séjourné chez sa sœur qui vit à Molenbeek avant de prendre le train.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/