1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : "Je crois qu'il faut malheureusement s'habituer à vivre avec cette menace", dit un spécialiste du terrorisme
2 min de lecture

Attentats à Paris : "Je crois qu'il faut malheureusement s'habituer à vivre avec cette menace", dit un spécialiste du terrorisme

REPLAY / INVITÉ RTL - Selon Jean-Charles Brisard, on ne peut pas aller beaucoup plus loin niveau renforcement du contrôle en France. Il faut rendre des mesures au niveau européen.

Au moins 120 personnes ont été tuées et plus de 200 blessées, dont 80 grièvement, vendredi 13 novembre à Paris
Au moins 120 personnes ont été tuées et plus de 200 blessées, dont 80 grièvement, vendredi 13 novembre à Paris
Crédit : FLORIAN DAVID / AFP
Attentats à Paris : "Je crois qu'il faut malheureusement s'habituer à vivre avec cette menace", dit un spécialiste du terrorisme
01:33
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Plus de dix mois après les attentats de janvier à Paris, la capitale est une nouvelle fois prise pour cible. Le parquet a ouvert une enquête pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste. L'état d'urgence a été décrété dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14 novembre par François Hollande en personne. Après des fusillades et des explosions à proximité du Stade de France et dans les Xe et XIe arrondissements de Paris qui ont fait au moins 120 morts, plus de 200 blessés et 8 "terroristes" abattus.

La rédaction vous recommande

Quelles suites pour la France, ce pays meurtri qui a sans aucun doute basculé dans une nouvelle époque en matière de lutte anti-terrorisme ? Mais comment se défendre davantage ? Pour le spécialiste des questions de terrorisme, Jean-Charles Brisard, "on est déjà allé très loin en termes de modification de la loi, de renforcement des contrôles et de la surveillance depuis les attentats de janvier. Je ne crois pas qu'on puisse aller beaucoup plus loin". 

Il y a des mesures à prendre au-delà du territoire français

Jean-Charles Brisard, spécialiste des questions de terrorisme

Pour lui, "on ne pourra pas sanctuariser le territoire national". "Je crois qu'il faut malheureusement s'habituer à vivre avec cette menace, se désole-t-il. On sait que cette menace existe, on lutte contre ces groupes terroristes, il y a des mesures à prendre au-delà du territoire français, puisqu'on n'est pas les seuls, ça concerne aussi l'Europe." 

Vers un renforcement des frontières ?

Faut-il alors rétablir le contrôle des frontières de la France ? Selon le spécialiste, un rétablissement des frontières n'est possible "qu'en constat d'échec d'une Europe incapable de renforcer la sécurité commune." Après les attentats de janvier, la France avait demandé la création de certaines mesures, note Jean-Charles Brisard, qui cite notamment "le PNR européen qui permettait l'échange d'informations sur les pays européens, un contrôle systématique aux frontières de Schengen pour les ressortissants de Schengen - ce qui n'est toujours pas le cas - un renforcement d'Europol dans la coordination et la coopération entre les services européens - ça n'est toujours pas fait." Il conclut : "Il y a des choses qui sont à faire et on a malheureusement tardé, trop tardé, à les mettre en place".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/