1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Bruxelles : le témoignage glaçant du chauffeur qui a conduit les terroristes à l'aéroport
1 min de lecture

Attentats à Bruxelles : le témoignage glaçant du chauffeur qui a conduit les terroristes à l'aéroport

REPLAY - C'est en entendant parler des attentats quelques instants plus tard que l'homme a compris qu'il avait conduit les terroristes.

Les attentats à Bruxelles ont fait au moins 13 morts à l'aéroport et au moins 15 dans le métro à la station Maelbeek
Les attentats à Bruxelles ont fait au moins 13 morts à l'aéroport et au moins 15 dans le métro à la station Maelbeek
Crédit : Remko de Waal / ANP / AFP
Attentats à Bruxelles : le témoignage glaçant du chauffeur qui a conduit les terroristes à l'aéroport
01:15
Brice Dugénie & Camille Kaelblen

Mardi 22 mars dans la matinée, un chauffeur de taxi dépose trois hommes à l'aéroport de Bruxelles. Il est alors loin de se douter que ces hommes sont des terroristes, et qu'ils s'apprêtent à commettre des attentats. Trois jours après les attentats qui ont secoué Bruxelles et alors que l'enquête avance, c'est un témoignage aussi extraordinaire que glaçant que livre ce chauffeur bruxellois à la presse belge. L'homme explique que quelques instants après avoir conduit ces trois hommes à l'aéroport, il entend parler des explosions à l'aéroport. Les indices lui sautent alors aux yeux : les trois hommes ont refusé son aide pour charger les valises noires dans le coffre de la voiture et, dès le début de la course, une forte odeur d'ammoniaque a envahi l'habitacle.
Les deux hommes vêtus de noir à l'arrière sont mutiques. Le chauffeur ne le sait pas encore, mais ils sont sur le point de se faire exploser. Le troisième homme, aux vêtements clairs et coiffé d'un chapeau, parle beaucoup. Il tient un discours critique sur les États-Unis et leurs actions militaires. Dernier élément : ces traces blanches que le chauffeur remarque sur tous les sacs.

Pour lui, c'est presque évident : il ne dit rien à son nouveau client pour ne pas l'affoler, termine sa course et se dirige rapidement vers le commissariat le plus proche pour raconter sa troublante rencontre. Il donne le nombre de sacs chargés, ce qui a permis aux policiers de trouver une troisième bombe dans l'aéroport, et livre l'adresse à laquelle il a pris en charge les trois hommes : c'est là que quelques heures plus tard, les enquêteurs trouvent la nouvelle planque des terroristes, avec des armes et une grande quantité d'explosifs. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/