1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat de Nice : Michel Legrand, victime d'un malaise lors de l'hommage

Le compositeur français a quitté la scène, évacué par les pompiers, alors qu'il participait à la soirée en hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

Le compositeur français lors de la soirée en hommage aux victimes de l'attentat de Nice
Le compositeur français lors de la soirée en hommage aux victimes de l'attentat de Nice Crédit : Yann COATSALIOU / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Les premières informations sont rassurantes. Michel Legrand a été évacué de la scène par les pompiers, ce vendredi 14 juillet. Après avoir lu un texte de Jean-Marie Gustave Le Clézio lors de la cérémonie officielle en compagnie d'Emmanuel Macron et de Christian Estrosi, le célèbre compositeur français de musiques de films participait en début de soirée à une nouvelle lecture de textes pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de Nice, un an après cette date tragique.

Selon les propos d'un journaliste de Nice-Matin sur Twitter, Michel Legrand a été victime d'un léger malaise juste après la lecture de son texte, qui évoquait Nice sous la plume d'Henri Matisse. Rapidement pris en charge par les pompiers, il aurait fait un malaise "sans gravité" et "n'a pas été transporté à l'hôpital"

Âgé de 85 ans, le compositeur français est notamment connu pour les musiques des films Les Parapluies de Cherbourg ou encore Les Demoiselles de Rocherfort dans les années 1960. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Michel Legrand People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants