1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attaque à Tunis : un Français serait parmi les victimes
1 min de lecture

Attaque à Tunis : un Français serait parmi les victimes

REPLAY – Selon le Premier ministre tunisien Habib Essid, un ressortissant français aurait perdu la vie dans l'attaque perpétrée contre le musée du Bardo à Tunis.

Christophe Pacaud  Agnes Bonfillon
Christophe Pacaud Agnes Bonfillon
Attaque à Tunis : un Français serait parmi les victimes
00:02:52
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

Selon le Premier ministre tunisien Habib Essid, un ressortissant français aurait été tué dans l'attaque perpétrée contre le musée du Bardo à Tunis. Au total, dix-sept touristes, dont cinq Japonais, quatre Italiens et un Français, ont péri dans l'attaque, affirme-t-il, revoyant à la baisse le bilan précédent de 22 touristes tués.

Par ailleurs, un septième ressortissants français manque à l'appel, selon le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. "Il y a six blessés français qui ont été recensés, plus une personne dont nous sommes sans nouvelles", a déclaré M. Fabius lors d'une conférence de presse à l'ambassade de Tunisie à Paris.

Procès Iacono : le petit-fils décidé à innocenter son grand-père

Gabriel Iacono, qui a longtemps accusé son grand-père, l’ex-maire de Vence (Alpes-Maritimes) Christian Iacono, de l’avoir violé, avant de se rétracter, a confirmé ce mercredi devant la cour d’assises du Rhône avoir "menti". "Je me présente à vous pour innocenter mon grand-père", a-til déclaré.

En 2000, alors âgé de 9 ans, Gabriel avait accusé son grand-père, Christian Iacono, de l'avoir violé. Le retraité, qui a été condamné à neuf années de prison, est rejugé depuis lundi devant les assises du Rhône dans le cadre d'un procès en révision, après la rétractation de son petit-fils.

L'Assemblée nationale lève l'immunité parlementaire de Patrick Balkany

À lire aussi

L'Assemblée nationale a décidé ce mercredi, à l'unanimité, de lever l'immunité parlementaire de Patrick Balkany. Le député-maire UMP de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, est mis en examen depuis octobre pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale dans une enquête, qui vise aussi son épouse.

Le bureau de l'Assemblée, qui comprend 22 membres dont son président, Claude Bartolone (PS), a pris la décision de levée d'immunité en moins de 30 minutes. Cette disposition permettra d'imposer un contrôle judiciaire à Patrick Balkany, notamment pour qu'il remette son passeport à la justice, et ne puisse pas quitter le territoire français.

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.