1 min de lecture Terrorisme

Attaque à Marseille : des vidéos jihadistes retrouvées sur le téléphone du terroriste

INFO RTL - Deux jours après l'attentat de Marseille, le téléphone du terroriste a livré quelques secrets. Les enquêteurs ont trouvé dans celui-ci des vidéos de propagande islamiste.

Attaque à Marseille : la gare Saint-Charles sous protection policière, le 1er octobre 2017
Attaque à Marseille : la gare Saint-Charles sous protection policière, le 1er octobre 2017 Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy

Quand le terroriste a été abattu dimanche 1er octobre, après avoir tué les deux jeunes femmes âgées de 20 et 21 ans, il n'avait aucun papier sur lui, aucun bagage, seulement un iPhone. Le téléphone portable a commencé à livrer quelques secrets.

D'après nos informations, des vidéos islamistes ont été téléchargées récemment dans le téléphone du terroriste. Il s'agit de chants qu'on appelle les nasheed. Le plus souvent interprétés a cappella, ces chants islamistes sont typiques de la propagande djihadiste mise en place par Daesh. C'est une découverte importante : jusqu'à maintenant aucun élément ne le reliait au groupe État islamique. Le terroriste a, semble-t-il, téléchargé ces chants récemment, ce qui constitue un élément troublant et un signe d'une radicalisation récente.

Par ailleurs, le parcours de l'individu continue d’intriguer les enquêteurs de la SDAT (Sous-direction antiterroriste), Ahmed H. est arrivé samedi soir à Marseille juste après être sorti de garde à vue à Lyon. Il a pris un TER pour la cité phocéenne, où il a dormi dans la nuit de samedi à dimanche.

Selon les premières images de vidéosurveillance, il avait avec lui un sac noir qu'il n'avait plus le lendemain. Où a-t-il dormi ? Où est passé ce sac ? C'est maintenant la priorité des enquêteurs qui épluchent encore toutes les images de vidéosurveillance de la ville.

Le terroriste a vécu en Italie

À lire aussi
Le siège de la DGSI à Levallois en septembre 2017 terrorisme
Brest : ce que l'on sait de l'attentat déjoué par la DGSI

Ahmed H. est arrivé en France en janvier dernier. Il avait pris un avion d'Italie pour atterrir à Marseille. Il avait alors des papiers d'identité en règle, une autorisation de séjour obtenu en 2009, arrivée à expiration en janvier 2017. Chez nos voisins transalpins, cet homme était connu pour des petits faits de délinquance mais pas pour radicalisation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants