1 min de lecture Éducation nationale

Ateliers non mixtes : "Il y a en France un racisme systémique", selon un organisateur

INVITÉ RTL - Aurélien Boudon, co-secrétaire de la fédération SUD-Éducation, explique ce mardi 19 décembre la tenue des stages non mixtes organisés par son syndicat en Seine-Saint-Denis.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Ateliers non mixtes : "Ils libèrent la parole", selon le co-secrétaire de Sud Éducation Crédit Image : Mary Lapendéry | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Au croisement des oppressions, où en est on de l'antiracisme à l'école ?". C'est le nom d'un stage comprenant deux ateliers non mixtes organisé par SUD-Éducation 93 en Seine-Saint-Denis. Aurélien Boudon, co-secrétaire du syndicat, est l'invité de RTL ce mardi 19 décembre et considère que "beaucoup de choses ont été dites, souvent raccourcies et souvent complètement fausses".

"Il s'agit effectivement d'ateliers non mixtes, comme cela peut s'organiser dans d'autres cadres, pour les femmes par exemple, affirme Aurélien Boudon, et cela permet d'aborder des sujets entre personnes concernées. Ils permettent une parole plus libre".

La polémique est survenue lors de l'annonce des ces ateliers organisés en Seine-Saint-Denis dans le cadre éducatif et notamment avec l'utilisation du terme "racisé".

Le co-secrétaire de SUD-Éducation explique l'utilisation du terme : "Ce sont les personnes qui en raison de leur origine ou de leur conviction religieuse se voient assigner un certain nombre de préjugés". 

Aucune plainte pour l'instant

À lire aussi
Des enfants se rendent à l'école (illustration) éducation nationale
Rentrée 2019 : l'assurance scolaire est-elle obligatoire pour les enfants ?

"La non mixité est un outil sur un temps limité, juge Aurélien Boudon. Les personnes dans ces ateliers ne sont pas que noires mais ce sont toutes les personnes qui subissent du racisme, et si il y a des blancs qui subissent du racisme en France, il faudra me les présenter".

Le membre de SUD déclare au micro de RTL qu'en France il existe "un racisme systémique, même au niveau de l"État". "La cour de Cassation a notamment condamné l'État pour des contrôles au faciès" jugés illégaux, poursuit-il.

Aurélien Boudon répond aux demandes de poursuites judiciaires de Jean-Michel Blanquer et Jean-Christophe Lagarde sur RTL en affirmant que sa fédération n'a reçu aucune plainte, pour l'instant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Syndicats Seine-Saint-Denis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791489821
Ateliers non mixtes : "Il y a en France un racisme systémique", selon un organisateur
Ateliers non mixtes : "Il y a en France un racisme systémique", selon un organisateur
INVITÉ RTL - Aurélien Boudon, co-secrétaire de la fédération SUD-Éducation, explique ce mardi 19 décembre la tenue des stages non mixtes organisés par son syndicat en Seine-Saint-Denis.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ateliers-non-mixtes-il-y-a-en-france-un-racisme-systemique-selon-un-organisateur-7791489821
2017-12-19 11:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3f_qTqq1fYvZoMSje7WrqQ/330v220-2/online/image/2017/0720/7789420992_une-vue-de-la-classe-de-mary-lapendery.JPG