2 min de lecture Allergie

Arrivée de pollens : quels sont les plus présents par régions

Une carte diffusée par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) montre un risque allergique très élevé dans une majeure partie de la France.

Avec l'arrivée des beaux jours, les pollens font leur retour en France.
Avec l'arrivée des beaux jours, les pollens font leur retour en France. Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

Les pollens reviennent en force pour cette semaine du 5 au 12 juin. Le risque allergique est en effet très élevé, son niveau maximum, sur 86 départements des 96 de la métropole, rapporte le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). 

Seulement 10 départements ne sont pas en risque niveau 5 : la Corse, les Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, les Landes, la Dordogne, l'Aube, l'Eure et la Seine-Maritime sont en risque élevé, tandis qu'il n'y a qu'un risque moyen dans le Finistère. 

Carte de vigilance des pollens - du 5 au 12 juin 2015
Carte de vigilance des pollens - du 5 au 12 juin 2015 Crédit : RNSA

Cette fois-ci, ce sont les pollens de graminées les responsables. "Avec un risque allergique maximal sur la quasi totalité du territoire, ils confirmeront leur potentiel pour les jours à venir", résume la RNSA. Un type de pollens présent dans toute la France cette semaine, accompagné par d'autres suivant les régions. 

Dans le Nord et Nord-Ouest, les pollens d'urticacées accompagnent les graminées. Dans le Sud-Ouest, ce sont les pollens de cuprecassées, de chêne, d'olivier, de rumex, de plantain et d'urticacées qui devraient poser des problèmes aux habitants. Alors que dans le Sud-Est ce sont plutôt les pollens de chêne, de rumex, de plantain et d'urticacées, dans le centre de la France les pollens de rumex et d'urticacées sont davantage présents. En Bretagne, les pollens de rumex, de graminées, d'urticacées et de chêne perturberont les plus sensibles, ce seront ceux de rumex et d'urticacées en région parisienne.

À lire aussi
coronavirus
Les infos de 7h30 - Vaccin : "La population allergique n'est pas plus à risque", assure un médecin

Lors de risques très élevés, les effets peuvent toucher tout le monde. Si les personnes allergiques peuvent développer des rhinites ou des conjonctivites, ceux qui ne le sont pas ont des chances d'être irrités. Comme le rapporte le site e-santé.fr, des pratiques existent pour limiter les effets de la forte présence de pollens : se laver les cheveux et se changer après une promenade, éviter les pique-niques, ne pas ouvrir les fenêtres en voiture, ne pas les ouvrir non plus pour dormir, choisir la climatisation plutôt que d'aérer, éviter de tondre le gazon, et éviter de sortir juste avant un orage. Des conseils de plus en plus utile, les allergies sont en effet en hausse depuis 20 ans, environ 30% de la population adulte serait concernée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allergie Pollens Risques
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants