1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alsace : bientôt une écotaxe pour les poids lourds ?
1 min de lecture

Alsace : bientôt une écotaxe pour les poids lourds ?

La région attend depuis longtemps cette mesure pour limiter l'afflux de routiers qui contournent l'Allemagne.

Un camion passe en-dessous d'un portique écotaxe endommagé, le 6 mars 2014 à Montauban-de-Bretagne (archives)
Un camion passe en-dessous d'un portique écotaxe endommagé, le 6 mars 2014 à Montauban-de-Bretagne (archives)
Crédit : AFP / FRANK PERRY
Alsace : bientôt une écotaxe pour les poids lourds ?
01:28
Yannick Olland - édité par Jérémy Billault

L'écotaxe ressuscite en Alsace pour les poids lourds. Le gouvernement a donné son feu vert pour 2024 pour une taxe qui concernerait les camions de 12 tonnes. Elle pourrait être modulée en fonction des horaires et le taux de pollution.

Le but est de limiter le trafic de poids lourds alors que beaucoup de routiers européens passent par l'Alsace pour contourner l'Allemagne. La région attend cette écotaxe depuis maintenant 15 ans, les portiques n'ont même jamais été démontés.

Le président de la Communauté européenne d'Alsace compte bien les réutiliser. "Ce qui nous apparaît plus efficace, c'est que les transporteurs soient obligés de s'équiper d'un boîtier, qui fait que quand ils passent sous le portique, ils sont enregistrés, explique-t-il au micro de RTL. On va essayer d'optimiser les portiques existants."

La seule solution, pour les défenseurs de l'environnement

Pour les défenseurs de l'environnement, c'est aujourd'hui la seule solution pour lutter contre les camions qui traversent l'Europe et contournent l'Allemagne en passant par l'Alsace. "Pour éviter cet afflux massif de camions de transit international, il n'y a que l'écotaxe qui serait la solution, explique Luc Hubert d'Alsace Nature. Par contre, on demande à ce qu'elle soit au moins équivalente à l'allemande."

À lire aussi

Le président de la Fédération nationale du transport routier, lui, est bien décidé à s'opposer à cette écotaxe qui, selon lui, toucherait surtout les camions alsaciens alors que c'est le transit international qui est visé. "80% du trafic est local, explique-t-il. On va parler de quelques centaines de camions, et pour cela, on va en taxer environ 11.000". Malgré ces réticences, l'écotaxe devrait entrer en vigueur en 2024 dans la région. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/