1 min de lecture Alpes-Maritimes

Alpes-Maritime : condamnée pour apologie du terrorisme, Éric Ciotti la prive de RSA

Éric Ciotti envisage également une radiation rétroactive de cette femme de 28 ans.

Éric Ciotti (Les Républicains)
Éric Ciotti (Les Républicains) Crédit : JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Éric Ciotti considère que RSA et apologie du terrorisme ne sont pas compatibles. Député des Alpes-Maritimes, c'est au titre de président du Conseil départemental de son département, que l'élu Les Républicains a pris la décision de priver l'une de ses administrées de 28 ans, résidente du Cannet, de son Revenu de solidarité active (RSA), après qu'elle a été condamnée le 17 juin dernier pour apologie du terrorisme. Éric Ciotti a tenu à s'expliquer dans une lettre publique diffusée sur son blog. "Cette femme, par ailleurs fichée S, a été contrôlée, à son retour de Tunisie, en possession de documents de propagande jihadiste et de nombreuses images de scènes de torture et de décapitation. Devant la gravité de ces faits, j'ai décidé de mettre fin immédiatement au versement de son allocation", écrit Éric Ciotti.

Le député a également indiqué qu'une radiation rétroactive était envisagée. "La situation de cette habitante du Cannet, qui percevait régulièrement le RSA depuis avril 2014, fait en outre, dès à présent, l’objet d’un contrôle approfondi en vue de sa radiation rétroactive du RSA. Le départ prolongé pour l’étranger d’un allocataire du RSA constitue, en effet, un motif d’interruption de son versement et, s’il est établi, permet d’en exiger le remboursement a posteriori". En novembre 2014, Éric Ciotti avait déjà radié un allocataire du RSA parti en Syrie. "L’argent de la solidarité nationale ne finance pas le terrorisme" avait-il estimé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alpes-Maritimes RSA Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants