2 min de lecture Société

Couple : reproduisons-nous le schéma de nos parents malgré nous ?

En amour, reproduit-on malgré nous le schéma de nos parents ? On en parle dans "On est fait pour s'entendre".

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Reproduisons-nous le schéma amoureux de nos parents malgré nous ? Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Qu’ils aient été fusionnels, indépendants, amoureux comme au premier jour, dans les conflits permanents, indifférents l’un à l’autre ou encore séparés, le couple que formaient nos parents a été un premier modèle profondément marquant. Alors aime-t-on comme nous avons été aimés ? Jusqu’à quel point nos parents influencent-ils notre vie amoureuse ? Reproduisons-nous malgré nous leur schéma, même quand on veut s’en affranchir ? 

Reproduire le schéma amoureux de ces parents dépend, au fil du temps, de l'opinion que nous nous faisons de leur couple. Lors de nos premières années, difficile d'être objectif sur la relation qu'entretiennent notre mère et notre père, tant ils nous servent de repères et de sécurité. "Nos parents sont un peu Adam et Eve, on passe beaucoup de temps à les observer quand on est enfant" témoigne Cécilia Commo, neuropsychologue et psychothérapeute. Des images et des principes de fonctionner qui restent ancrés en nous. Et même si, en grandissant, notre vision de la relation parentale évolue, et que nous ne souhaitons pas la reproduire, le fait de l'éviter est une marque d'influence, quelle que soit la relation qu'ils entretiennent entre eux.

Si nos premiers choix semblent indéniablement influencés par l'histoire amoureuse de nos parents, il nous appartient en grandissant de s'en affranchir, en ayant un point de vue plus objectif. C'est ici que réside toute la complexité. Réussir à se libérer de ces chaînes et créer sa propre histoire d'amour, avec ses propres expériences, et son propre système de couple. "Le risque est de considérer que la relation qu'ont eue nos parents est une norme, un modèle qui ressemble à une évidence" explique Ginevra Uguccioni, sexologue et thérapeute. La clé serait donc notre capacité à être conscient des choix que nous faisons, tout en gardant assez de recul si des choix similaires à ceux faits par nos parents venaient à se produire. L'important restant bien entendu de trouver le système qui convienne aux deux conjoints.

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !

À lire aussi
Ensuite société
Coronavirus : pourquoi l'épidémie de Covid-19 nous épuise


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invitées

Cécilia Commosexologue et thérapeute de couple.

Ginevra Uguccioni, neuropsychologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, psychothérapeute spécialisée dans les couples, auteur de ''Couple, la famille en héritage'' chez Larousse.

Couple la famille en héritage
Couple la famille en héritage
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants