1 min de lecture SNCF

Accident de TER : comment la SNCF va "renforcer" sa chaîne d’alerte en cas de collision

ÉCLAIRAGE - Un train a percuté une voiture jeudi 24 octobre sur un passage à niveau. Depuis, chaque conducteur est équipé d'un téléphone portable. Autre point à améliorer, les équipements d'alerte radios et lumineux.

>
Accident de TER : comment la SNCF va "renforcer" sa chaîne d'alerte en cas de collision Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Sarah Ugolini

Nouvel accident de TER dans le département de la Loire à hauteur de Montbrison. Un train a percuté une voiture jeudi 24 octobre sur un passage à niveau. Les deux occupants de la voiture ont été légèrement blessés. Un accident similaire, survenu la semaine dernière dans les Ardennes, a été à l'origine d'un débrayage de trois jours chez les conducteursqui dénoncent l'absence de contrôleur à bord. 

La SNCF vient juste de publier son rapport interne sur cet accident. Ce jour-là, le contrôleur du TER repère rapidement un convoi exceptionnel immobilisé sur un passage à niveau. Il fait immédiatement usage du sifflet et déclenche l'arrêt d'urgence, mais trop tard. Six secondes plus tard, à 118 km/h, il percute de plein fouet le convoi. Le train s'arrêtera 400 mètres après le passage à niveau. 

62 passagers sont à bord et le conducteur tente de donner l'alerte par radio mais le système ne marche pas. Il passe donc au plan B et sort par une fenêtre brisée. Le conducteur allume une torche à flamme rouge pour prévenir d'éventuels trains et appelle la gare de Charleville-Mézières. Il est blessé et les secours arriveront 24 minutes plus tard. 

Les équipements d'alerte radios et lumineux doivent être mieux protégés

Depuis cet accident, chaque conducteur est équipé d'un téléphone portable. Il est souhaitable que les numéros à appeler en cas d'urgence soient bien clairs en fonction du lieu où se trouve le conducteur. Autre point à améliorer, les équipements d'alerte radios et lumineux. Ils doivent être mieux protégés en cas de choc. La compagnie ferroviaire va y travailler rapidement avec le constructeur Bombardier. Enfin, le document qui détaille les conduites à tenir en cas d'accident sera simplifié pour être plus efficace. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Accident Trains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants