1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fête nationale française : derniers préparatifs pour le défilé sur les Champs-Élysées
2 min de lecture

Fête nationale française : derniers préparatifs pour le défilé sur les Champs-Élysées

À deux jours du défilé, les différents détachements prévus pour l'événement peaufinent les derniers détails sur le sol des Champs-Élysées.

Des soldats des unités "Compagnons de la Libération" défilent le 14 juillet 2020, Place de la Concorde
Des soldats des unités "Compagnons de la Libération" défilent le 14 juillet 2020, Place de la Concorde
Crédit : Ludovic Marin / POOL / AFP
Derniers entraînements avant le défilé du 14 juillet
02:38
Brice Dugénie - édité par Florine Boukhelifa

Mercredi 14 juillet, le traditionnel défilé pour la fête nationale sur les Champs-Élysées aura bien lieu malgré l'épidémie de coronavirus. L'événement se prépare bien en amont, comme les répétitions de ce lundi 12 juillet, dès l'aube. Au programme sur la place de la Concorde, de la musique militaire, des treillis ou encore des uniformes impeccables. Les organisateurs peaufinent, ajustent, surveillent et contrôlent les derniers détails en vue du passage devant la tribune présidentielle au pied de l'obélisque, moment le plus important de la cérémonie.

Sous la fine pluie parisienne, les détachements se succèdent et suivent précisément les lignes bleues et rouges, peintes au sol exprès pour le défilé. Lundi 12 juillet, environ 20% des participants finissent de se préparer, comme l'ont fait les autres ces derniers jours. L'objectif : qu'un maximum de militaires puissent fouler au moins une fois le sol des Champs-Élysées avant le Jour-J.

"Ce n'est pas exactement le même terrain que celui sur lequel on s'entraîne, qui est beaucoup plus plat", explique ainsi le colonel Méreuze, du 31e régiment du génie de Castelsarrasin, qui fait part de "l'enthousiasme" des militaires participant au défilé. "On essaye d'être tous unis, bien alignés sur une avenue qui existe depuis des siècles avec des pavés qui font un peu bouger les pieds", poursuit-il, car "si on veut que ce soit beau, il faut être préparé et ne pas découvrir le terrain le Jour-J".

Un flux parfait entre les défilants

Cet entraînement est aussi l'occasion de s'assurer que tout le monde a bien compris les règles, notamment le respect des distances et des cadences. "Tout est quasiment réglé. Maintenant, nous sommes dans le petit détail", assure l'adjudant-chef Thierry qui participera à son 29e défilé du 14 juillet.

À lire aussi

Entre "les lignes de marquages, les lignes rouges et les lignes bleues, chaque détachement sait exactement qu'il doit se trouver à cinquante mètres de l'unité qui le précède et que l'emblème doit être à exactement six mètres du chef", détaille le responsable de toute cette chorégraphie. Ce dernier veut avoir "le flux parfait" et pour cela, surveille les préparatifs de très près.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/