2 min de lecture Économie

Vinci met la main sur l'aéroport de Londres-Gatwick

En attendant l’éventuelle privatisation d’Aéroports de Paris, le français Vinci a mis la main sur l'aéroport londonien de Gatwick. Il élargit ainsi sa présence dans cette industrie.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Vinci met la main sur l'aéroport de Gatwick Crédit Image : ADRIAN DENNIS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Sarah Duhieu

La bataille pour le contrôle des aéroports est vive. En attendant l’éventuelle privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), le Français Vinci met la main sur une plateforme à Londres. Un investissement de 3,2 milliards pour 50,01% de Gatwick qui va permettre au géant Vinci d’élargir sa présence dans cette industrie.

Cet aéroport, au sud de Londres, est un pion important : il accueille 46 millions de passagers par an. Son potentiel de développement commercial et la diversité des compagnies qui le fréquentent sont significatifs.

Gatwick est aussi la base principale d’Easyjet, un segment du transport aérien en plein développement, et la destination de 60 lignes intercontinentales opérées par de grandes compagnies comme BA Emirates ou Qatar Airways. Cet aéroport est donc déjà très utilisé à l'heure actuelle.

À lire aussi
Une pompe à essence à Nice (illustration). auto
Carburant : comment trouver les stations les moins chères ?

Investir dans les boutiques

En termes de volumes, Vinci fera difficilement mieux que les anciens gestionnaires. Gatwick ne dispose que d’une seule piste. L’amélioration ne pourra être que marginale. En revanche, Vinci peut certainement beaucoup mieux faire faire en termes de boutiques et de commerces.

Depuis quelques années, c’est en transformant leurs aérogares en galeries marchandes que les gestionnaires d’aéroport gagnent le plus d’argent. Le Français pourra d’autant plus facilement y parvenir que cette infrastructure offre des conditions de contrôle de sécurité et d’enregistrement des bagages particulièrement efficaces.

Très concrètement, cela revient à offrir plus de temps libre aux voyageurs pour consommer et faire des courses dans les allées marchandes de l’aérogare. C'est là que la rentabilité des exploitants est la plus importante.

Prochaine cible : ADP

Gatwick est le plus gros des aéroports gérés par Vinci dans le monde. En mettant la main dessus, l'entreprise entend se faire une place au soleil dans la gestion des plateformes aéroportuaires, dont les spécialistes pensent que la croissance ne va pas fléchir avant longtemps.

Vinci ajoute cet outil aux 32 autres déjà sous son contrôle aux États-Unis, au Cambodge, au Portugal, au Japon, en Suède ou au Brésil, et aux 12 plateformes françaises, dont celles de Lyon et de Nantes. Avec 240 millions de passagers, l'entreprise en transit se hisse au deuxième rang mondial.

Elle se trouve à présent derrière sa prochaine cible, ADP, le patron du secteur avec ses 287 millions de passagers par an et ses 386 boutiques qui, à Paris uniquement, génèrent plus d’un milliard de recettes annuelles. Le groupe privé ne cache pas son appétit.

Mais le Conseil Constitutionnel émet des réserves. Il ne se passera donc rien d’ici 9 mois. Le temps d’oublier cette proie ou de laisser infuser le dernier rapport de l’Organisation Internationale du Transport aérien sur la faible compétitivité de l’aérien en France.

Les plus

Auchan - Après la fermeture de 21 magasins en France, Auchan se déleste de tout son réseau en Italie.

Renault-Nissan - Nissan enregistre les pires performances de la décennie, ses bénéfices en chute libre n'arrangent pas Renault qui en possède 43%.

La note

14/20 à François de Mazières, le commissaire de la première biennale de l'architecture en Île-de-France. 15 millions de franciliens seront directement concernés par ce que l'on peut déjà voir à Versailles : le Grand Paris des 20 prochaines années, autour des 200 kilomètres de son méga réseau express.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Aéroport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797630947
Vinci met la main sur l'aéroport de Londres-Gatwick
Vinci met la main sur l'aéroport de Londres-Gatwick
En attendant l’éventuelle privatisation d’Aéroports de Paris, le français Vinci a mis la main sur l'aéroport londonien de Gatwick. Il élargit ainsi sa présence dans cette industrie.
https://www.rtl.fr/actu/conso/vinci-met-la-main-sur-l-aeroport-de-londres-gatwick-7797630947
2019-05-15 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KydNbuLpgZm47grXwlzHiA/330v220-2/online/image/2018/1221/7796009611_l-aeroport-de-gatwick-a-londres.jpg