2 min de lecture Conso pratique

Vacances d'été 2019 : vos droits sur les sites de location entre particuliers

ÉCLAIRAGE - De nouveaux droits s'appliquent quand vous louez un logement sur une plateforme entre particulier ou quand vous achetez un voyage sur Internet.

>
Rénovation énergétique : comment bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro Crédit Média : Max Leleu/RTL | Date :
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Épinglé l'an dernier par l'Union européenne, il y a du nouveau sur le site de location entre particuliers. Bruxelles a prié Airbnb de rendre les offres plus lisibles et plus transparentes. Ce que la plateforme a fait, même s'il reste nécessaire de faire attention. 

Premier point, il y a deux prix affichés lors de la recherche d'un logement. Tout d'abord, le prix de la nuit. Mais si vous êtes bien attentif, le site donne un second prix obligatoire, en caractères plus petits, en dessous. Celui-ci inclut les frais de ménage au termes du séjour et de financement de la plateforme, et les taxes de séjour et diverses. 

Un simple test effectué par RTL.fr permet de constater l'importance de la différence. Pour deux nuits dans un deux pièces à Paris à 50 euros la nuit, on arrive au final à un tarif de 133 euros. Soit 33 euros de frais. 

Transparence en cas de non-conformité

La Commission européenne a aussi dénoncé certaines plateformes faisant tout pour échapper à leur responsabilité en cas de problème. C'est notamment le cas si le logement loué n'est pas conforme. Par exemple, une annonce pour un chalet qui n'est qu'un abri de jardin bien aménagé. Autre exemple, une climatisation en panne. 

À lire aussi
Avec Stadia, Google fait le pari du jeu vidéo en streaming Connecté
Stadia est disponible : tout savoir sur le service de jeu vidéo en streaming de Google

Cachés derrière un prénom et une photo, des professionnels de l'immobilier profitaient des plateformes pour contourner leurs obligations. Désormais, la plateforme doit vous informer s'il s'agit d'un particulier ou d'un professionnel de l'immobilier. 

Le professionnel responsable des "vol + hôtel"

Pour tous les types de voyages organisés, que ce soit de traditionnels "packages", des voyages "vol + hôtel" ou encore des coffrets cadeaux, le professionnel est responsable en cas de changement de programme. Le voyagiste est dans l'obligation d'apporter une solution si l'une des prestations prévues n'est pas conforme, que ce soit l'annulation d'une excursion ou la gamme de l'hôtel. 

S'il ne peut y remédier, vous êtes en droit de demander une réduction de prix, voire des dommages et intérêts. Un remboursement complet du voyage peut aussi être réclamé si vous décidez d'annuler un voyage avant le départ en cas de circonstances exceptionnelles, comme une épidémie ou l'éruption d'un volcan.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Conso pratique Société Vacances d'été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants