1 min de lecture Patrons

Renault : Ghosn a gagné 7 millions d'euros rien qu'au Japon

Le PDG de l'alliance Renault-Nissan a touché plus de 7 millions d'euros en tant que dirigeant de Nissan, l'année dernière.

Carlos Ghosn, le 13 février 2014, à Boulogne-Billancourt. (archives)
Carlos Ghosn, le 13 février 2014, à Boulogne-Billancourt. (archives) Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est une somme impressionnante, mais justifiée, selon l'intéressé. Carlos Ghosn a touché 995 millions de yens (7,15 millions d'euros) en tant que PDG de Nissan, d'avril 2013 à mars 2014, a révélé l'entreprise mardi 24 juin lors de l'assemblée générale de ses actionnaires, selon les médias. Cette somme ne prends pas en compte les gains réalisés en tant que dirigeant du constructeur automobile Renault.

Ce montant est légèrement supérieur en yens à celui empoché l'année précédente (988 millions de yens) et ne prend pas en compte les sommes que M. Ghosn perçoit en tant que patron de Renault, partenaire et premier actionnaire de Nissan à hauteur de plus de 40%.

La loi japonaise oblige à rendre publique la rémunération annuelle des dirigeants d'entreprises lorsqu'elle dépasse 100 millions de yens.

À lire aussi
Elon Musk, PDG de SpaceX, lors d'une conférence de presse au siège de son entreprise spatiale privée salaires
États-Unis : les salaires des grands patrons “à la démesure du pays", dit Menanteau

Son homologue chez Toyota ne gagne même pas le quart

M. Ghosn, qui est parmi les patrons les mieux payés du Japon (si ce n'est le mieux payé), a toujours défendu sa position en affirmant que dans un univers concurrentiel tel que celui de la fabrication d'automobiles, les entreprises doivent employer et conserver des dirigeants de haut niveau. Un bon salaire, tel est selon lui le prix à payer pour avoir les meilleurs patrons.

Les sommes qu'il touche chez Nissan sont encore bien inférieures à celles de nombre d'autres PDG de sociétés étrangères, arguent ses défenseurs.

A l'inverse, ses détracteurs notent que les alter ego de M. Ghosn chez Toyota (numéro un mondial du secteur) et Honda ne touchent même pas le quart des émoluments du patron de Nissan.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrons Renault Nissan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772820723
Renault : Ghosn a gagné 7 millions d'euros rien qu'au Japon
Renault : Ghosn a gagné 7 millions d'euros rien qu'au Japon
Le PDG de l'alliance Renault-Nissan a touché plus de 7 millions d'euros en tant que dirigeant de Nissan, l'année dernière.
https://www.rtl.fr/actu/conso/renault-ghosn-a-gagne-7-millions-d-euros-rien-qu-au-japon-7772820723
2014-06-24 07:09:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-thcrOWQ44co_ZsMfKNgbg/330v220-2/online/image/2014/0430/7771592587_carlos-ghosn-le-13-fevrier-2014-a-boulogne-billancourt-archives.jpg