1 min de lecture Caisse d'allocations familiales

Réforme de l'APL : 600.000 foyers pourraient perdre leur allocation

VU DANS LA PRESSE - Avec un changement de calcul, l'APL "en temps réel" peut faire perdre leur allocation à 600.000 foyers à partir d'avril.

La Caf (illustration)
La Caf (illustration) Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

Une nouvelle réforme des aides personnalisées au logement (APL) est attendue. Prévue pour le 1er janvier 2020, son application a été décalée au 1er avril pour "des raisons techniques", selon le gouvernement : près de 600.000 foyers risquent de perdre leur APL.

Le mode de calcul va en effet être modifié avec un objectif d'économie pour le gouvernement de 1,2 milliard d'euros. Cette réforme va également modifier le versement de l'allocation de logement familial (ALF) et de l'allocation de logement social (ALS).

Ainsi, au lieu de calculer les APL sur les revenus perçus en 2018, ces allocations seront calculées à partir des 12 derniers mois glissants "pour mieux s'adapter à votre situation", comme l'indique la CAF. Tous les trois mois, les prestations seront révisées Ce seront alors des "APL en temps réel", explique le décret paru au Journal officiel.

1,2 million de foyers devraient voir leur APL diminuer et 600.000 ne devraient plus y avoir droit. Les étudiants sans revenus ne sont pas concernés, précise Le Progrès.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Caisse d'allocations familiales Allocations familiales Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants