4 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Faut-il nourrir les oiseaux en hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin" du 15 janvier

REPLAY - Au programme, une recette à base de radis noir, un réparateur de poupées et des conseils pour prendre soin des oiseaux en hiver.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 15 janvier 2017 Crédit Image : AFP | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Maison : la Chine séduite par les maisons de retraite françaises

C’est à Pékin que ça se passe. Le pari architectural n’était pas facile, car il s’agit d’une tour de 18 étages d’anciens bureaux à transformer. Vous savez qu’à Pékin, l’hiver il fait très froid, et l’été très chaud et que, été comme hiver, l’air est ultra pollué. Du coup, dans cette maison de retraite, il y aura une rue intérieure, inspirée des galeries du Palais Royal avec ses arcades. Dans cette maison, des matériaux précieux : marbre au sol et banque d’accueil lumineuse en corian. Un restaurant gastronomique, un étage entièrement consacré au médical avec une nouveauté : ils vont essayer d’associer la médecine occidentale et la médecine chinoise .

Tous les lits seront en 120 cm. En France, dans la majorité des établissements, les lits sont en 90 cm (lit une place, alors que la personne âgée a dormi la plus grande partie de sa vie dans un lit 2 places). Pour gagner de la place : on fait des chambres plus petites, on peut caser plus de lits. C’est une vraie bataille à mener. 

Et dans chaque chambre, une pièce pour l’yayi. C’est la petite bonne qui accompagne une personne tout au long de sa vie, et qui viendra avec elle en maison de retraite. Les travaux sont en cours. Le vrai message à retenir, c’est que les maisons de retraite évoluent, qu’on peut faire du beau même avec des budgets serrés et qu’on le vaut bien !

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018

Brocante : le restaurateur de poupées

Ce respectable monsieur a plus de 85 ans ! Et il travaille toujours, dans sa petite boutique de l’avenue Parmentier, à Paris. Cela fait 53 ans qu’il est là. Autant dire que pour durer aussi longtemps, il faut faire du beau travail : on l’appelle "le Pape des poupées", "le guérisseur" et pour les Américains, il est le "french doctor" des poupées ! Même le New York Times lui a tiré le portrait. 

Henry Launay était électricien, puis il est devenu réparateur en maroquinerie et parapluie. Mais parce qu’on le lui demandait régulièrement comme un service, depuis 1964, il restaure les baigneurs en celluloïd, les poupées de chiffon, les poupées de collection en porcelaine, typiques du XIXe siècle, avec leurs bouches fermées, les peluches aussi si vous avez gardé un vieil ours. Et tout ça, selon les méthodes des fabricants d’origine. Il faut dire qu’il possède un stock étonnant de bras, de jambes, de têtes, d’yeux, de perruques en cheveux naturels ou même de chaussures, de différentes pointures. 

Le nom de sa boutique : répare Service, à Paris dans le 11ème. 114, avenue Parmentier.
01 43 57 09 02

Cuisine : palets de radis noir confits

La première chose, bien le brosser, lui enlever tous ses petits filaments en surface de façon à pouvoir le consommer avec sa peau, et on va commencer à l’apéro, oui absolument ! Si vous avez une mandoline, il suffit de couper des lamelles de radis noir d’un millimètre d’épaisseur, et avec ça tous simplement un sel à la japonaise, fleur de sel et graines de sésame torréfiées légèrement à la poêle. Vous mélangez les deux, et vous trempez les lamelles de radis dans un peu de ce sel de sésame.

L’idée, c’est de couper les radis pelés en tranches épaisses (2,5 centimètres), puis retaillées proprement avec un emporte-pièce si vous avez. Vous mettez une poêle anti-adhésive sur feu moyen, et vous faites fondre un bon gros bout de beurre demi-sel. Quand il est bien mousseux, posez les palets de radis noir et commencez à les faire confire : vous les surveillez pendant qu’ils dorent et vous les retournez régulièrement pendant une dizaine de minutes. Vous ajoutez maintenant un soupçon de miel d’acacia, et vous enrobez les palets dans ce jus bien sirupeux. 

Vous poivrez, vous ajoutez une petite brindille de romarin finement hachée, vous mélangez encore et vous baissez le feu. Puis vous laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient fondants, mais encore un peu fermes. Cela doit croquer un peu sous la dent, pour accompagner le côté crousti-moelleux du canard rosé, la peau bien craquante, les chairs bien tendres.

Jardin : faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

Avec le froid, les oiseaux ont besoin de calories pour maintenir la chaleur de leurs corps, bien plus que nous. Plus on est petit, plus on se refroidit. Or, les jardins modernes sont trop proprets pour que les petits oiseaux y trouvent de quoi se sustenter. Pas de graines sur des brindilles sèches, trop de dallage. Pas assez de vieux arbres à l’écorce truffée de bestioles dont raffolent mésanges et sittelles.

Faites-le, mais attention, faites-le bien. D’abord, tous les oiseaux ne se nourrissent pas de la même manière. Il y a ceux qui ne veulent que des graines, alors que d’autres adorent la matière grasse. . Les pinçons, les moineaux, les serins préfèrent manger par terre. On achète donc un sac de tournesol et un sac de millet. Vraiment bon marché. Je les mélange dans une mangeoire en hauteur. Les mésanges adorent. Elles en font tomber par terre pour le bonheur des pinsons, les moineaux et les serins.

Surtout ne jamais oublier que quand il gèle, les oiseaux ont autant soif que faim. On vous recommande d'acheter dans une jardinerie une grande soucoupe que l’on glisse sous les pots. Je mets au milieu une brique, pour que les oiseaux puissent s’y poser pour boire, sans risque de noyade. L’eau gèle vite, on la vide le soir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786708964
Faut-il nourrir les oiseaux en hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin" du 15 janvier
Faut-il nourrir les oiseaux en hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin" du 15 janvier
REPLAY - Au programme, une recette à base de radis noir, un réparateur de poupées et des conseils pour prendre soin des oiseaux en hiver.
https://www.rtl.fr/actu/conso/faut-il-nourrir-les-oiseaux-en-hiver-dans-maison-brocante-cuisine-jardin-du-15-janvier-7786708964
2017-01-15 10:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-DAk3D9LBbiO8CmOQHpsjw/330v220-2/online/image/2017/0112/7786709399_des-pigeons-devant-la-tour-eiffeil.jpg