2 min de lecture Moral des Français

En plein mouvement des "gilets jaunes", le moral des Français est en berne, dit Menanteau

ÉDITO - Le moral des ménages chute en ce mois de novembre selon l'Insee. C'est la plus forte baisse depuis quatre ans...

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
En plein mouvement des "gilets jaunes", le moral des Français est en berne, dit Menanteau Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Leia Hoarau

Après le discours d'Emmanuel Macron face à la colère des "gilets jaunes", les résultats de l'Insee sur le moral des Français sont tombés : notre sentiment de confiance est à un niveau extrêmement bas en ce mois de novembre. Alors que la moyenne de notre pays sur une longue période est de 100 points, elle est en ce moment de 92. Un chiffre étonnant puisque nous sortons d'une période particulièrement optimiste car le moral des Français avait fait une pointe en 2017, jusqu'à 108 points. Le décrochage est brutal, et cette étude est en résonance avec l'actualité. 

Nous savons que la France a la pression fiscale la plus forte d'Europe : 48,4% de la richesse que nous produisons (contre 40% pour l'ensemble de l'Europe). Et puis, nous avons également le mouvement social des "gilets jaunes" qui reste profondément ancré dans tous les territoires du pays. 

Comment expliquer ce "coup de mou" ?

L'Insee l'explique extrêmement difficilement. Il y a, pour les spécialistes, un double paradoxe. D'abord, le moral individuel de chacun des ménages reste stable. Il est en revanche très pessimiste, très inquiet sur la situation globale du pays, et notamment par la peur d'un retour massif du chômage, car les Français ont une crainte qui a augmenté de 11%.

À lire aussi
Le moral des ménages au plus haut depuis 2007 en mai le chiffre du jour
Croissance, consommation, moral : éclaircie pour l'économie française

L'autre paradoxe est que notre moral collectif décroche au moment-même où il y a les premières mesures du gouvernement sur les allègements d'impôts, notamment les taxes d'habitation qui représentent 3 milliards d'euros rendus à la population. Autrement dit, une baisse d'impôt d'une ampleur jamais connue jusqu'ici. Et c'est cette part psychologique, très importante, que les économistes ne savent pas expliquer.

Peut-il y avoir des conséquences néfastes ?

Oui, car un tel coup au moral n'est jamais neutre. Son premier effet va se faire sentir sur la consommation. Pour les adeptes de la décroissance, c'est une bonne nouvelle. Mais pour les autres, il vont constater le choc. 

Il faut d'ailleurs savoir que l'économie française, contrairement à l'économie allemande, repose sur la consommation : quand nous arrêtons de consommer, nous tombons en dépression économique. Et si les ménages qui sont déjà empêchés d'aller dans les magasins constatent que ça peut durer, ils vont se murer dans une épargne de précaution, ce qui pourrait entraîner un petit cycle dépressif. Ce serait le pire scénario pour tous. 

Le gouvernement vise une croissance de 1,7% pour la fin de l'année, recettes fiscales comprises. Ça lui permettrait de fixer son budget. Ce n'est pas évident aujourd'hui dans la situation actuelle. Ça signifie que si ce dernier trimestre n'est pas très vigoureux, nous serons probablement très loin de ces objectifs.

Les plus

- Le Smic va franchir la barre symbolique des 10 euros bruts de l'heure pour la première fois. Mais il n'y aura pas de coup de pouce en vue, a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe.

- Ford reporte encore sa décision sur l’avenir de son usine de Blanquefort en Gironde.

- Amazon se lance dans l’analyse de données médicales après avoir mis un pied dans la pharmacie en ligne.

La note du jour

14/20 à Frédérique Vidal, ministre de la Recherche et de l'innovation. Elle va déployer 655 millions d'euros dans la recherche en intelligence artificielle. Ce budget peut paraître relativement léger, mais c'est un premier pas bienvenu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moral des Français Insee
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795744192
En plein mouvement des "gilets jaunes", le moral des Français est en berne, dit Menanteau
En plein mouvement des "gilets jaunes", le moral des Français est en berne, dit Menanteau
ÉDITO - Le moral des ménages chute en ce mois de novembre selon l'Insee. C'est la plus forte baisse depuis quatre ans...
https://www.rtl.fr/actu/conso/en-plein-mouvement-des-gilets-jaunes-le-moral-des-francais-est-en-berne-dit-menanteau-7795744192
2018-11-29 08:27:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k8DfPnDibgcwaInEE7DGtg/330v220-2/online/image/2018/1129/7795744405_le-moral-des-francais-est-au-plus-bas-avec-92-points-alors-que-la-moyenne-du-pays-a-atteint-les-108-points-au-moment-de-l-election-d-emmanuel-macron.jpg