1 min de lecture Pierre Moscovici

Déficits : Pierre Moscovici appelle au respect des règles européennes

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a de nouveau appelé lundi les candidats à la présidentielle française à respecter les règles européennes en matière de déficits budgétaires, alors que plusieurs d'entre eux envisagent de s'en affranchir.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Déficits : Pierre Moscovici appelle au respect des règles européennes Crédit Image : OLIVIER HOSLET / POOL / AFP | Crédit Média : Marie-Bénédicte Allaire | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire Journaliste RTL

La Commission européenne s'inquiète à propos du déficit en France après la présidentielle par la voix de l'ancien ministre Pierre Moscovici, aujourd'hui commissaire européen aux affaires économiques. Attention, rappelle-t-il, car la France, comme les autres pays européens, s'est engagée à respecter des plafonds de dette et de déficit public, en l’occurrence, pas plus de 3% du Produit intérieur brut. Or la France qui ne respecte pas cet engagement depuis maintenant dix ans réussira cette année à passer sous les 3%, pas de beaucoup, elle sera à 2,9%, mais c'est très symbolique et c'est juste un répit, parce que la Commission prévoit déjà qu'en 2018 on franchira de nouveau la barre fatidique.

Pierre Moscovici met donc en garde les candidats : respecter la règle, c'est assurer la crédibilité budgétaire de la France. S'en affranchir, c'est continuer à être sous haute surveillance budgétaire de Bruxelles et sous la menace de sanctions. Et ce n'est jamais très agréable pour un gouvernement. C'est ce que rappelle Pierre Moscovici aux candidats pour l'instant, seuls François Fillon et Emmanuel Macron affichent l'intention de respecter le pacte de stabilité européen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pierre Moscovici Union européenne France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants