2 min de lecture Alcool

Déconfinement : les ventes de champagne ont explosé la semaine du 11 mai

ÉDITO - Alors que le secteur du champagne a lourdement été impacté par la crise de la Covid-19 et que ses ventes pourraient baisser d'un tiers sur l'ensemble de l'année, la semaine du lundi 11 mai, jour du déconfinement, a été particulièrement prolifique.

Francois Lenglet Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Déconfinement : les ventes de champagne ont explosé la semaine du 11 mai Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Quentin Marchal

C'est une des conséquences inattendues liée au déconfinement. La semaine du 11 mai, les Français ont fait sauter les bouchons et les ventes de champagne ont progressé de 74%. De nombreux habitants ont donc voulu célébrer les retrouvailles avec les amis et la famille, puisque les restrictions de déplacement ont été allégées à partir de cette date. 

Les ventes d'alcool ont également progressé, cette semaine là, de 23% au total, selon les chiffres de Nielsen. Un rebond spectaculaire, mais à confirmer dans la durée,  après un véritable plongeon pendant le confinement. "Les ventes de champagne, c'est le baromètre du bonheur des Français", disent les producteurs de ce vin pétillant selon lesquels le moral de leurs concitoyens s'est donc nettement amélioré.

Pendant le confinement, la consommation totale d'alcool avait pourtant sévèrement chuté, à cause de la fermeture des bars, restaurants, boites de nuit et autres lieux publics. Dans cette baisse importante, le champagne n'a pas été épargné et a particulièrement trinqué. En 2020, les ventes pourraient donc plonger d'un tiers, c'est à dire de 100 millions de bouteilles, par rapport à 2019. Une catastrophe sans précédent pour les viticulteurs et les exploitants, qui pourraient perdre 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires, sur 5 milliards. 

Des restrictions de production prolongées après 2020 ?

La situation est d'autant plus problématique qu'il y a plus de trois années de production en stock, soit plus d'un milliard de bouteilles. C'est une inversion de tendance complète, par rapport à des années éblouissantes, où la demande mondiale n'a quasiment fait que progresser. Au point que l'AOC champagne avait décidé d'augmenter les surfaces homologuées, pour la première fois depuis 1927

À lire aussi
Une femme buvant une bière sur une plage, à Bali, en Indonésie, le 16 avril 2015. conseils
Michel Cymes explique pourquoi il faut éviter le mélange sexe et alcool

Aujourd'hui, il y a 34.000 hectares, avec 319 crus de champagne en France, qui sont répartis sur cinq départements : la Marne, l'Aisne, la Seine-et-Marne, l'Aube et la Haute-Marne. Les producteurs vont donc limiter la mise en bouteille de la future récolte, de façon à ne pas inonder le marché. 

Les restrictions de production pourraient quant à elles se prolonger au-delà de 2020, le temps de retrouver une demande normale. De leur côté, les maisons de champagne craignent par dessus tout les baisses de prix et la multiplication des promotions, qui mordent sur leurs sur leurs profits tout à fait conséquents.

4.000 salariés concernés en France

En France, il y en a une centaine de maisons de champagne, avec quatre mille salariés, qui ont un statut social spécial datant de l'avant guerre.  Il y a eu un mouvement de concentration important depuis 30 ans, avec en tête du classement le groupe LVMH, qui possède Moët, Dom Pérignon, Ruinart, Mercier, Veuve Clicquot. Il y a aussi la maison Laurent Perrier, celle de Pommery Vranken, ou bien encore Mumm, qui appartient au groupe familial Pernod-Ricard

Il est toutefois certains que les ventes de champagne vont repartir à la hausse. Bernard Arnault, le fondateur et dirigeant de LVMH, dit ainsi, lorsqu'on compare son groupe aux géants de la technologie américaine : "Le champagne est éternel. Facebook, ça reste à prouver". On peut penser qu'il n'a pas tort.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alcool Champagne Vins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants