2 min de lecture Sang

VIDÉO - Don du sang : le long parcours entre le donneur et le receveur

Donneurs, Établissements français du sang, hôpitaux, malades... Quel est le trajet d'une poche de sang ? Quelle sont les étapes avant que les dons, effectués par 1,6 million de personnes en 2017, ne viennent soigner un million de patients à travers toute la France ?

>
Sang : du donneur au receveur Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : M6 / Muriel Drouillat /Jean-Baptiste Brunaud | Date :
Logo M6info
M6 La rédaction

Dix mille dons de sang sont nécessaires chaque jour en France, pour soigner un million de patients atteints de cancers, victimes d'une hémorragie ou en urgence vitale. Du donneur jusqu'au receveur, différentes étapes sont nécessaires au bon déroulé d'une transfusion, à commencer par le don lui-même.  

Diane profite de sa pause déjeuner pour aller faire don de son sang dans un point de collecte à Paris. La jeune femme doit au préalable répondre à 45 questions sur son état de santé, suivies d'un entretien avec un médecin. Une fois l'accord du praticien obtenu, cinq tubes du sang de Diane sont prélevés, vérifiés puis autorisés à être transfusés. Pour chaque donneur une seule poche de 500ml est remplie. Le prélèvement dure moins de 10 minutes.

Pendant que Diane récupère un petit quart d'heure en s'alimentant, les tubes de sang sont transférés dans une glacière à Rungis, où se trouve le centre de préparation de l'Établissement français du sang. Le précieux liquide est placé dans une centrifugeuse afin de séparer ses différents éléments, "que sont le globule rouge, le plasma et les plaquettes", précise Thibaut Bocquet, le responsable du centre. 

À lire aussi
Un volontaire donne son sang lors d'une collecte ponctuelle lors de la journée internationale du don du sang en 2011. don
Virus du Nil : le don du sang interdit à ceux qui ont séjourné dans le Sud-Est

Plasma, globules rouges et plaquettes

Plus précisément, le plasma aide à la guérison des grands brûlés. Les plaquettes sont, elles, destinées à soigner les leucémies. Enfin, les globules rouges, eux, combattent l'anémie. Après avoir été centrifugées trente minutes, les différentes entités sanguines prennent séparément la route des centres de délivrance du sang.

Sur place, elles sont précieusement classées par groupe sanguin dans des armoires réfrigérées à 4 degrés. À cette température, "les concentrés de globules rouges peuvent être conservés pendant 42 jours (...) à partir du moment où le don a été réalisé", précise France Pirenne, directrice médicale du l'EFS Île-de-France. Malgré cette gestion contraignante, moins de 1% est jeté. 

Ces dons du sang indispensables permettent d'approvisionner les stocks de 1.500 hôpitaux sur tout le territoire. En 2017, plus d'un million et demi de personnes ont contribué à alimenter cette réserve. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sang Santé Le Mag 12.45
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795113601
VIDÉO - Don du sang : le long parcours entre le donneur et le receveur
VIDÉO - Don du sang : le long parcours entre le donneur et le receveur
Donneurs, Établissements français du sang, hôpitaux, malades... Quel est le trajet d'une poche de sang ? Quelle sont les étapes avant que les dons, effectués par 1,6 million de personnes en 2017, ne viennent soigner un million de patients à travers toute la France ?
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/video-don-du-sang-le-long-parcours-entre-le-donneur-et-le-receveur-7795113601
2018-10-09 17:02:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yXWGR5YzoGVMap9P2LqJrw/330v220-2/online/image/2017/0830/7789894572_un-volontaire-donne-son-sang-lors-d-une-collecte-ponctuelle-de-sang-a-paris-pour-la-journee-internationale-du-don-du-sang-en-2011.jpg