2 min de lecture Santé

Vacances : comment partir sereinement ? Les conseils de Michel Cymes

Partir en vacances, c'est aussi sortir de sa zone de confort. Michel Cymes nous explique comment laisser le stress à la maison, avec un mot d'ordre : le lâcher prise.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment partir en vacances sereinement ? Les conseils de Michel Cymes Crédit Image : iStock / amenic181 | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Noé Blouin

Il y a un paradoxe à ne rêver que de congés lorsque l’on travaille et à se laisser gagner par le stress au moment où, précisément, les vacances se profilent. Cela peut surprendre, mais ça existe, et les choses peuvent s’exprimer sous plusieurs formes.

Vous avez peur de quitter votre domicile, vous craignez d’oublier quelque chose d’essentiel, vous êtes persuadé que vous allez tomber malade, vous ne connaissez pas vraiment l’endroit où vous allez atterrir et ça ne vous plaît pas. Vous pouvez également pensez qu’il va se passer quelque chose d’important en votre absence et qu’il serait plus sage de renoncer à partir, la perspective de devoir conduire des heures durant vous pèse, l’idée de l’accident vous hante, l’angoisse vous gagne lorsqu'il faut prendre l’avion, le train, le bateau ou je ne sais quoi... Autant de facteurs de stress qui peuvent vous gâcher votre période de repos.


Il y a mille raisons pour lesquelles on peut ressentir tout ce que je viens d’énumérer. Tout dépend de ce que vous êtes, à chacun son histoire, sa personnalité, ses blessures... On peut être concerné ou passer au travers.

Ce qui est certain, c’est qu’à partir du moment où l’on part en vacances, on sort de sa zone de confort. On n’est plus chez soi donc il y a une perte évidente de repères. On s’expose à des imprévus et certains n’aiment pas ça. On va devoir déléguer pas mal de choses, au pilote de l’avion, au cuisinier de l’hôtel, à je ne sais qui, et quand on est du style à tout vouloir contrôler, ça pose problème.

Comment lâcher prise ?

À lire aussi
La pneumonie a tué plus de 800.000 enfants de moins de 5 ans, soit un toutes les 39 secondes, l'an dernier, dans le monde. maladies
Pneumonie : la maladie a tué un enfant toutes les 39 secondes en 2018

Pour éviter ce type de désagrément, il faut d'abord lâcher prise. Et pour y parvenir, vous devez, dans les jours voire les semaines qui précèdent le départ, privilégier tout ce qui vous fait plaisir. Faites-vous inviter à dîner, allez au spectacle ou au restaurant, voyez vos amis. Soyez insouciant, ce sera le meilleur moyen de vous débarrasser de ce "souci" que semble constituer le voyage qui s’annonce. Évidemment, cette farandole de petits plaisirs n’est recommandée que si vous avez, en amont, arrêté la liste de ce que vous mettez dans votre valise. Une fois les choses validées, n’y revenez plus.


De même, si vous avez des corvées du style "rendez-vous chez le médecin" ou "factures à régler" faites en sorte que tout cela soit reporté après les vacances ou réglé bien avant le départ. Encore une fois, les jours qui précèdent, vous ne serez jamais aussi serein que si vous avez l’esprit libre.

Cela vous évitera également certains actes manqués. Vous connaissez l’histoire du type qui perd son passeport à 3 jours du départ ? Elle est beaucoup plus répandue que vous l’imaginez. Contre ce type d’acte manqué, on peut anticiper, par exemple en scannant ses papiers d’identité, son permis de conduire, sa carte de mutuelle, et en s’envoyant tous ces documents par mail, histoire d’avoir de quoi faciliter les démarches administratives en cas de besoin. Voilà, tout ça, ce sont des conseils à court terme pour ceux qui partent à la Toussaint.


La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vacances Toussaint
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants