1 min de lecture Santé

Une femme développe un cancer du poumon après un don d'organe

Le cancer aurait été transmis par la donneuse d'organe, qui avait fumé l'équivalent d'un parquet de cigarettes par jour pendant trente ans.

Un couloir d'hôpital (illustration)
Un couloir d'hôpital (illustration) Crédit : Patrick Tejero pour RTL
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Une femme a développé un cancer du poumon après avoir été greffée de cet organe deux ans auparavant, révèle la revue Lung Cancer dans son numéro d'octobre 2018. Une histoire repérée par le quotidien Le Monde. 

Âgée de 39 ans et atteinte d'une mucoviscidose, cette patiente a été admise au centre hospitalier de Montpellier (Hérault) après avoir passé une radio des poumons mettant en évidence des foyers suspects. Elle avait été greffée deux ans auparavant de cet organe respiratoire, qui provenait d'une quinquagénaire qui avait fumé une paquet de cigarettes quotidien pendant trente ans.

Au moment de la greffe des poumons, les examens pratiqués sur les poumons de la personne donneuse n'avaient pourtant pas révélé d'anomalies. La tumeur, particulièrement agressive rapporte Le Monde, pourrait tenir cette agressivité d'un traitement administré à la patiente, estiment les médecins de l'unité oncologique de l'hôpital Arnaud-de-Villeneuve de Montpellier. Cette dernière suivait un traitement immunosuppresseur, notamment prescrit en cas de greffe d'organes.

Le Monde rappelle que des cas de cancers transmis après une transplantation d'organe ne sont pas inédits dans l'histoire médicale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Don d'organes Cancer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants