1 min de lecture Contraception

Trois stérilets retirés du marché pour risques de perte ou de rupture

L'Agence du médicament a décidé de retirer trois marques de stérilet du marché à cause de risques de rupture lors du retrait ou d'expulsions spontanées.

Chaque année, 20.000 femmes se font poser un stérilet.
Chaque année, 20.000 femmes se font poser un stérilet. Crédit : Andy Tullis/AP/SIPA
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

L'agence nationale de santé et du médicament (ANSM) a pris la décision de retirer du marché trois stérilets -Ancora, Novaplus et Sethygyn- en raison d'augmentation de cas de rupture lors de leur retrait et d'expulsions spontanées d'une partie ou de la totalité de ces stérilets. L'ANSM rappelle qu'une "expulsion de stérilet peut remettre en cause l'efficacité de la contraception et exposer à un risque de grossesse non désirée".

Toutefois, si l'agence du médicament a suspendu la mise sur le marché, la distribution, et l'utilisation de ces stérilets (en date du 18 novembre), elle "ne recommande pas le retrait préventif de ces stérilets lorsqu'ils ont été posés depuis moins de trois ans". Le risque d'expulsion de ces stérilets apparaissant plus important au-delà de trois ans. Mais elle conseille aux femmes porteuses d'un de ces stérilets, de "rester attentive aux signes pouvant évoquer une expulsion".

L'ANSM conseille aussi aux femmes qui ont un stérilet depuis trois ans de consulter un médecin : "Au-delà de 3 ans après la pose du stérilet, la consultation du professionnel de santé qui assure habituellement votre suivi gynécologique sera l'occasion de discuter de la meilleure contraception dans votre situation".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Contraception Femmes Stérilet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants