1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Sénégal : la mort mystérieuse de 750 pélicans interroge
1 min de lecture

Sénégal : la mort mystérieuse de 750 pélicans interroge

VU DANS LA PRESSE - Les oiseaux sont morts de façon inexpliquée dans le parc national du Djoudj. La piste de la grippe aviaire a été écartée.

Un pélican (illustration)
Un pélican (illustration)
Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Coline Daclin
Journaliste

C'est une hécatombe pour le moins mystérieuse qui a eu lieu dans le parc national du Djoudj, dans le nord du Sénégal. 750 pélicans blancs y ont été retrouvés morts le 23 janvier, a indiqué dans un communiqué le ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Comme l'explique Courrier international, ce n'est pas la première fois qu'une mortalité importante des pélicans est observée à cette période. Mais jamais à ce point là. Les autorités sénégalaises s'interrogent donc sur la possibilité d'une maladie. Pour le savoir, des autopsies et des prélèvements ont été réalisés sur place, indique le journal local Le Soleil.

Le directeur des parcs nationaux, Bocar Thiam, a assuré que la piste de la grippe aviaire avait été écartée, alors qu'un foyer était apparue un peu plus tôt à l'ouest du pays, rapporte 20 Minutes. "La grippe aviaire ne touche que les oiseaux granivores. Or les pélicans sont des piscivores", a soutenu Bocar Thiam.

Créé en 1971, le parc national est classé depuis 1981 au patrimoine mondial de l’Unesco. Les activités réservées au public y ont été suspendues par mesure de prévention.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/