1 min de lecture Environnement

Pollution : cuire un rôti rend votre maison plus polluée que Paris

Attention à votre manière de cuisiner ! Cuire des grillades et rôtis chez vous sans aérer revient à passer une heure à Calcutta, deuxième ville la plus polluée du monde.

Le plaisir de cuisiner s'apprend-il ?
Le plaisir de cuisiner s'apprend-il ?
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Des chercheurs américains du Colorado, alertent sur les risques inhérents au fait de cuisiner dans un espace clos. Dans une étude publiée dans le magazine Science Daily, ils prouvent que si votre maison ou appartement n'est pas aéré(e), cuisiner certains aliments entraînerait un pic de pollution intérieure supérieur à celui des villes les plus polluées de la planète. 

Cuire le rôti le dimanche, c'est l'exemple qui a été choisi par l'équipe de scientifiques pour mener leur expérience. Lors d'un épisode de cuisson, il y aurait jusqu'à 200 microgrammes par mètre cube de particules fines dans votre intérieur pendant une heure. C'est 5 fois supérieur à la moyenne de pollution enregistrée dans le centre de Paris. Le taux acceptable de particules, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est de 10 microgrammes par mètre cube, soit 20 fois moins. 

"Nous avons tous été surpris par les niveaux globaux de particules dans la maison", explique Marina Vance, de l’Université du Colorado, et principale auteure de l’étude. Contrairement à la pollution extérieure, la pollution intérieure n'est pas réglementée, alors que nous passons plus des deux tiers de notre temps chez nous. 

Quels sont les risques ? Quelles précautions prendre ?

À lire aussi
Carte de localisation du Portel, près de Boulogne-sur-mer (Hauts-de-France) faits divers
Des centaines de poissons retrouvés échoués sans explication sur une plage

Si votre intérieur n'est pas assez ventilé, les micro-particules libérés lors de la cuisson peuvent intégrer le système respiratoire. En effet, elles peuvent s'introduire dans les poumons et entraîner des troubles de la respiration. Aussi, elles influent sur le système sanguin et donc "polluer" le foie, le cœur ou encore le cerveau. 

Les chercheurs, au regard des résultats, conseillent vivement à ceux qui cuisinent d'ouvrir les fenêtres autant qu'ils peuvent. Autre conseil : utiliser une hotte aspirante s'ils en sont équipés. Il convient d'éviter les grillades et le rôtissage qui polluent plus que les autres méthodes de cuisson. Il est aussi recommandé de ne pas se servir des gazinières et de cuisiner à électricité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pollution Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797045824
Pollution : cuire un rôti rend votre maison plus polluée que Paris
Pollution : cuire un rôti rend votre maison plus polluée que Paris
Attention à votre manière de cuisiner ! Cuire des grillades et rôtis chez vous sans aérer revient à passer une heure à Calcutta, deuxième ville la plus polluée du monde.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/pollution-cuire-un-roti-rend-votre-maison-plus-polluee-que-paris-7797045824
2019-02-25 12:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f9hx1ztYPeUoezzAVc2jdg/330v220-2/online/image/2019/0222/7797027410_le-plaisir-de-cuisiner-s-apprend-il.jpg