1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Origine, symptômes, traitements : Marine Lorphelin fait le point sur les allergies
2 min de lecture

Origine, symptômes, traitements : Marine Lorphelin fait le point sur les allergies

Avec l'arrivée du printemps, Marine Lorphelin vous donne quelques conseils pour lutter contre les allergies environnementales qui touchent un Français sur trois.

Les allergies à cause du pollen touche de plus en plus de personnes
Les allergies à cause du pollen touche de plus en plus de personnes
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les allergies environnementales avec l'arrivée du printemps
00:03:03
Micro générique Switch 795x530
Marine Lorphelin

Il y a des allergènes partout dans l'environnement, mais habituellement chez des personnes non allergiques, ils sont inoffensifs et le développement d'une allergie se fait en plusieurs étapes. Déjà, on se sensibilise, c'est-à-dire qu'on a un premier contact avec une molécule qui va déclencher plus tard des réactions exagérées de notre système immunitaire. 

Les allergies saisonnières donnent des symptômes très reconnaissables, comme des éternuements, un écoulement nasal, des larmoiements, la gorge qui gratte parfois de l'eczéma. Ces symptômes peuvent être très gênants au quotidien. Et les pollens respirés déclenchent même parfois une crise d'asthme avec de la toux sifflante et des difficultés respiratoires. 

Deux types d'allergies

Après, il existe deux types d'allergies. Par exemple, aux médicaments, des produits alimentaires qui, elles, sont beaucoup plus sévères, avec parfois l'apparition de troubles digestifs ou carrément d'œdème. Vous commencez à gonfler au niveau cutané, muqueuses, et dans ces cas-là, il faut réagir vite et appeler les secours. 

En cas d'allergie, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste et un allergologue. Comme l'allergologue n'est pas accessible directement, vous devez d'abord consulter votre médecin traitant. Il choisira éventuellement de vous prescrire des traitements et véritablement adaptés à vos symptômes. Ça peut être des gouttes pour les yeux, en spray, pour le nez ou des médicaments. Les médicaments anti-allergiques utilisés couramment sont des antihistaminiques.

À lire aussi

En cas de difficulté à identifier les allergènes ou si le traitement est inefficace, le médecin peut vous recommander de vous adresser à un allergologue pour envisager une désensibilisation. 

Évitez de vous exposer aux pollens au quotidien

Quelques conseils pour gérer ça au quotidien, parce que c'est vraiment gênant. À l'extérieur, l'idée, c'est de limiter le contact avec les pollens. D'ailleurs, de nombreuses personnes allergiques ont remarqué que le port du masque a permis de diminuer les crises durant ces deux dernières années. Donc, déjà, je vous encourage à continuer de porter le masque, même s'il n'est pas obligatoire. 

De même, porter des lunettes pour protéger vos yeux. En voiture, vous pouvez éviter d'ouvrir en grand les fenêtres parce que les pollens vont rentrer dans l'habitacle. Enfin, si vous ne faites pas sécher le linge dehors, là encore, parce que les pollens vont se déposer dessus. Changez vos vêtements quand vous rentrez de votre journée et les laver rapidement. 

Pensez aussi à bien vous rincer le visage après une balade pour éliminer les pollens fixés dans les sourcils et dans les cils. Et c'est pareil aussi pour les cheveux. L'idée de se débarrasser un maximum des pollens.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/