1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Michel Cymes vous explique quelles conséquences la Covid-19 a sur l’érection
2 min de lecture

Michel Cymes vous explique quelles conséquences la Covid-19 a sur l’érection

Les troubles de l’érection qui seraient plus fréquents (et non pas "systématiques") parmi les hommes ayant eu la Covid. C’est ce que rapportent plusieurs études médicales dont l’une, italienne, conclut que le risque de troubles quintuple quand on a eu la maladie.

L'érection peut être impactée par le coronavirus
L'érection peut être impactée par le coronavirus
Crédit : iStock / joannysalvas
Michel Cymes vous explique quelles conséquences la Covid a sur l'érection
03:03
Michel Cymes vous explique quelles conséquences la Covid a sur l'érection
03:03
CYMES_245300
Michel Cymes
Animateur

Sur la durée, il est difficile de se prononcer quant à la raison des troubles de l'érection après avoir eu la Covid et, surtout, leur durée. La Covid est arrivée dans notre vie il y a un peu plus d’un an, la communauté scientifique s’est concentrée sur le plus urgent, en l’occurrence le vaccin, et aujourd’hui, elle a besoin de temps pour débroussailler d’autres questions liées aux conséquences de la maladie. On manque donc de recul

Même chose pour ce qui concerne les causes de ces troubles, même si les chercheurs proposent déjà quelques pistes. On s’est par exemple aperçu que la Covid pouvait générer des troubles cardiovasculaires, ce qui suggère que le coronavirus soit capable d’infecter la paroi des vaisseaux sanguins. Or, une bonne érection a besoin de bons vaisseaux sanguins. S’ils sont endommagés, ça peut influer sur l’afflux de sang dans la verge.

Autre hypothèse avancée par les chercheurs : le taux de testostérone aurait tendance à diminuer chez les convalescents de la Covid. Dès lors que la testostérone, hormone mâle par excellence, est impliquée dans les fonctions sexuelles, on peut imaginer que, venant à manquer, elle influe sur l’érection. 

Fatigue et qualité altérée

On sait que la Covid peut mettre n’importe qui à plat, ces troubles de l’érection peuvent aussi être mis sur le compte de la fatigue. C’est aussi une explication avancée par les chercheurs. D’ailleurs, non seulement la Covid fatigue, et parfois pendant plusieurs mois, mais il est évident qu’il génère du stress voire un stress post-traumatique. Quand on a eu peur pour sa vie, ça laisse forcément des traces. Et le stress, comme la fatigue, est le pire ennemi d’une bonne libido

À lire aussi

Alors, pas de panique… Il existe, contre les troubles de l’érection, des pilules magiques. Et sachez que les chercheurs sont en train de vérifier que ces traitements classiques sont efficaces contre les troubles de l’érection liés au fait d’avoir eu la Covid. 

Autre nouvelle, pas forcément réjouissante : il se pourrait bien, que la qualité de du sperme soit altérée après avoir eu la Covid. Cela nous vient d’une étude allemande dont il faut néanmoins tempérer les conclusions, pour 3 raisons. Tout d’abord l’analyse n’a porté que sur 84 patients. Ensuite, ces patients avaient, dans leur majorité, contracté une forme grave de la maladie. Et enfin, on sait que la fièvre a toujours un impact négatif sur la production de sperme, quelle que soit la maladie dont on souffre. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/