1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : pourquoi un adolescent s'est fait enlever 232 dents en Inde en 2014
1 min de lecture

Michel Cymes : pourquoi un adolescent s'est fait enlever 232 dents en Inde en 2014

Il y a sept ans, un adolescent indien a subi à Bombay une opération de sept heures inédite qui a fait les gros titres de la presse dans le monde entier.

Un dentiste (image d'illustration)
Un dentiste (image d'illustration)
Crédit : JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Michel Cymes explique comment aider la recherche contre les cancers pédiatriques
39:21
Michel Cymes - édité par Benjamin Hue

En 2014, en Inde, un jeune homme de 17 ans débarque à l’hôpital de Bombay. Son visage est boursouflé, il ressent de grosses douleurs dans la bouche. Les médecins lui demandent de s’installer sur un fauteuil et d’ouvrir la bouche. Le patient s’exécute et les médecins découvrent alors quelque chose qu’ils n’avaient encore jamais vu. Ils règleront le problème au terme d’une opération qui aura duré 7 heures.

Le patient était atteint d’une forme très rare de tumeur des tissus dentaires qu’on appelle l’ondotome. Ça a provoqué une tumeur dans la mâchoire et la gencive a formé une multitude de dents. Et là, vous n’allez pas me croire, c’est pourtant vrai, les médecins ont retiré quelque 232 dents de la tumeur. Certaines étaient toutes petites mais c’étaient bien des dents. Après 7 heures d’opération, le patient a retrouvé une bouche classique, pour reprendre le terme des médecins.

Tout ça s’est bel et bien passé au département dentaire de l’hôpital de Bombay. L’opération a mobilisé deux médecins qui n’en sont toujours pas revenus. 232 dents, vous imaginez ? Le record va être difficile à battre parce qu’avant ça, il était détenu par un patient auquel on avait retiré 37 dents. Je précise qu’on peut se demander pourquoi le patient a attendu 17 ans pour réagir. Il y a une raison à cela : il vient d’une famille très pauvre qui n’a pas les moyens d’aller chez le dentiste. Il a donc supporté la douleur pendant des années.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/