1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : "Ni haute altitude, ni plongée sous-marine pour les femmes enceintes"
1 min de lecture

Michel Cymes : "Ni haute altitude, ni plongée sous-marine pour les femmes enceintes"

ÉDITO - Le médecin délivre ses conseils aux futures mamans adeptes de l'activité physique.

Michel Cymes : "Ni haute altitude, ni plongée sous-marine pour les femmes enceintes"
02:33
Ça va Beaucoup Mieux du 19 décembre 2016
02:27
Michel Cymes & Loïc Farge

Mesdames, ce n'est pas parce que vous attendez un heureux événement que vous devez vous abstenir de faire du sport. Ou en tout cas de faire de l'exercice physique. Il n'y a aucune raison que vous ne bougiez pas, à partir du moment où tout se fait en accord avec votre médecin et que l'on reste dans les limites du raisonnable. Il convient donc de prendre plusieurs précautions.

Il faut d'abord éviter l'activité physique au-delà de 2.500 mètres d'altitude. Si vous allez au sport d'hiver, prenez l'option tartiflette et cappuccino plutôt qu'un forfait "pistes noires". Secondo : pas de plongée sous-marine. Avec la météo du mois de décembre, ce n'est pas le sport le plus pratiqué actuellement dans l'Hexagone. Mais cette recommandation vaut pour celles qui partent en vacances au soleil.

Quand on fait de la plongée, l'organisme encaisse des modifications de pression.
Par ailleurs, on connaît mal les effets sur le futur bébé des mélanges respiratoires gazeux qui sont dans les bouteilles. Principe de précaution : on s'abstient. D'une manière générale, quelle que soit l'activité physique que vous choisissez, faites en sorte que votre température corporelle ne dépasse pas 40 degrés.

Tous les spécialistes s'accordent sur un point : le pouls ne doit pas dépasser 70% du maximum théorique. Prenons une maman de 30 ans, faites une soustraction : 220 - 30 = 190. Vous calculez 70% de ce résultat, et vous obtenez 133. La future maman veillera donc à ne pas dépasser les 133 pulsations par minute pendant l'effort. Dans ce contexte, l'idéal est de faire de la marche ou, mieux, de la natation. Vous êtes sûre d'éviter les chocs, cela vous préparera à une autre épreuve physique : l'accouchement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/