1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : "L'activité physique réduit le risque de problème cardio-vasculaire"
1 min de lecture

Michel Cymes : "L'activité physique réduit le risque de problème cardio-vasculaire"

ÉDITO - Bouger son corps permet de garder la forme et d'éloigner les maladies. Michel Cymes a tous les arguments pour vous en convaincre.

"L'activité physique, on peut tous en faire à n'importe quel moment de la journée", assure Michel Cymes
02:19
"L'activité physique, c'est vraiment bon pour la santé", clame Michel Cymes
02:22
Michel Cymes & Loïc Farge

Si vous avez pris des vacances cet été, vous avez sans doute pris de bonnes résolutions. Soit parce que vous vous êtes comparé avec d'autres personnes sur la plage. Soit parce qu'en vous regardant dans la glace avant d'enfiler votre maillot, vous vous êtes dit : "Ce n'est plus possible". Si vous avez pris votre corps en main, félicitations ! Mais il va falloir continuer et poursuivre vos efforts. Pas facile s'il faut jongler avec le boulot, les enfants et les transports. Du coup, beaucoup vont faire l'impasse sur la salle de sport en cette rentrée. Reste que l'activité physique peut être pratiquée à n'importe quel moment de la journée.

Pendant des décennies, on nous a répété à l'envie que le sport était bon pour la santé. Mais aujourd'hui, nous ne sommes plus dans le "croyez-ce-que-je-vous-dis" mais dans le "je-vous-apporte-la-preuve". L'activité physique réduit considérablement le risque d'avoir un problème cardio-vasculaire (un infarctus, par exemple), et ce quel que soit l'âge. Nombre d'hypertendus pensent que faire un effort avec une tension déjà élevée c'est prendre un risque qu'elle grimpe encore plus ? Désolé, mais c'est l'inverse ! L'activité physique fait, à long terme, baisser la tension et réduit le nombre de médicaments à prendre.
Bouger réduit le risque de développer un cancer du sein, de la prostate et du colon. Plus on se bouge, et plus vos neurones seront efficaces. Logique : vous oxygénez mieux votre cerveau. On a même prouvé que cela retardait l'apparition des maladies cérébrales, comme l'Alzheimer.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/