2 min de lecture Santé

Michel Cymes fait la guerre aux acariens avec des gestes très simples

Après nous avoir mis en garde contre les produits anti-acariens qui ne servent à rien, le médecin nous dit comment lutter contre ces bestioles microscopiques.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes fait la guerre aux acariens avec des gestes très simples Crédit Image : Romain Boé / SIPA / RTL | Crédit Média : RTLNet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

J'ai amorcé la pompe en vous parlant des housses de matelas et des housses d'oreiller validées par les allergologues (et j'insiste bien sur cet aspect "validées par les allergologues"). Il faut laver ces housses à 60 degrés et deux fois par an. Pour le reste, il existe tout un tas de gestes simples qui permettent de lutter contre les acariens. La première des choses est connue, mais cela ne fera de mal à personne de la rappeler, c'est d'aérer toutes les pièces de la maison ou de l'appartement. Et ce quelle que soit la météo. Un petit quart d'heure tous les matins et tous les soirs, cela permet de renouveler l'air et de lutter contre l'humidité.

Car les acariens adorent l'humidité. C'est pour cela que je vous conseille aussi de vous débarrasser des humidificateurs d'air auxquels vous pourriez recourir, ou en tout cas de les utiliser à dose très homéopathique. Cela concerne les gens qui n'ont pas de problèmes pulmonaires bien évidemment. Par ailleurs à la maison, on évitera les températures supérieures à 19 degrés.

J'imagine que vous avez des rideaux, des couvertures, des oreillers et des couettes ? Vous lavez tout ça tous les quatre mois. Cela correspond au cycle de reproduction des acariens. Je précise au passage que les draps, eux, doivent passer à la machine toutes les semaines (mais ça, c'est juste de l'hygiène de base).

Un autre conseil concerne le canapé du salon. S'il est en cuir, c'est mieux. S'il est en tissu, vous optez pour un modèle dont on peut enlever la housse pour la laver tous les trimestres. Si vous aimez les tapis et la moquette, sachez que vous rendez service aux acariens. Si vous êtes sujet au allergies, il faudra peut-être penser, dès que l'occasion se présentera, à revoir votre petit intérieur.

À lire aussi
Un médecin (illustration) santé
Gastro-entérite : les 4 conseils pour échapper à l'épidémie

Quand vous faites la poussière, utilisez un chiffon légèrement humide ou en microflores. Vous ferez vraiment la poussière, et vous ne vous contenterez pas seulement de la déplacer. Pour finir, revenons aux matelas. S'ils sont en mousse ou en latex, les fibres sont plus serrées et ça complique la vie des acariens parce qu'ils ont du mal à y faire leur nid. L'idéal est qu'ils reposent sur des sommiers à lattes ou des sommiers métalliques plutôt que sur des sommiers tapissiers. Car comme tout le monde, les sommiers ont besoin de respirer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants