1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Même lavés, vos sous-vêtements regorgent de bactéries
2 min de lecture

Même lavés, vos sous-vêtements regorgent de bactéries

Même lavés, les sous-vêtements contiendraient des milliers de bactéries vivantes, favorisant les risques d'infection. Des techniques existent pourtant.

Même lavés, les sous-vêtements contiennent des milliers de bactéries
Même lavés, les sous-vêtements contiennent des milliers de bactéries
Crédit : SIERAKOVSKI/ISOPIX/SIPA
Éléonore De Marnhac

Les vieux sous-vêtements que vous gardez depuis des années car ils sont confortables seraient en fait des nids à microbes, même lavés. Selon une étude du Good Housekeeping Institute en partenariat avec la société de nettoyage britannique Dr Beckmann, les sous-vêtements, même en sortant de la machine à laver, contiendraient près de 10.000 bactéries vivantes. 

Transpiration, sang, matières fécales, urine... Autant de saletés qui peuvent survivre au lave-linge et ainsi favoriser le développement d'infections. En 2010, Charles Gerba, professeur en microbiologie à l'Université d'Arizona, confiait à ABC qu'un sous-vêtement propre contenait en réalité 0.1 gramme de matière fécale. Mais il existe des techniques pour obtenir des culottes, slips et caleçons vraiment propres.  

Il est déconseillé d'utiliser des programmes de lavage à froid pour ses dessous. Selon une étude de l'institut pasteur rapportée par Que Choisir, les textiles lavés à 30°C contiennent dix fois moins de micro-organismes qu’avant lavage, tandis que les textiles lavés à 40°C en contiennent jusqu’à 500 fois moins. Pour tuer toutes les bactéries, il faudrait en réalité les pasteuriser, c'est-à-dire les désinfecter à 66 degrés pendant au moins 30 minutes. Pour la lingerie délicate qui ne supporterait pas des lavages à haute température, des lessives désinfectantes existent.

Faire sécher son linge au soleil

Par ailleurs, selon une étude de Dr Beckmann, il y a plus d'un million de bactéries dans deux cuillères à soupe d'eau de machine à laver. Il est donc conseillé d'entretenir régulièrement son lave-linge. Après chaque utilisation, vous pouvez ainsi nettoyer le tiroir à lessive avec un tissu humide pour bloquer l'accumulation de lessive. Nettoyer les filtres et le tambour régulièrement avec de l'eau et du savon est également utile. Tous les mois, faites tourner un programme chaud, sans lessive ni vêtement pour la débarrasser des bactéries. Enfin, laisser la porte et le tiroir à lessive entrouverts permet de faire circuler l'air.

À lire aussi

Selon Philip Tierno, professeur de microbiologie à l'Université de New-York, faire sécher ses sous-vêtements au soleil peut tuer les bactéries qui ne résistent pas aux rayons UV, raconte-t-il au Huffington Post UK. Enfin, le professeur conseille de changer, dans l'idéal, sa lingerie tous les ans.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/