1 min de lecture Alimentation

Marrons ou châtaignes : attention à ne pas les confondre

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alerte ce mardi sur la toxicité des marrons, souvent confondus avec des châtaignes.

Les châtaignes se différencient des marrons car elles contiennent deux amandes
Les châtaignes se différencient des marrons car elles contiennent deux amandes Crédit : Thinkstock
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Attention à ne pas prendre un marron pour une châtaigne. En ce début de saison automnale, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) veut rectifier une méprise trop communément répandue. Alors que les châtaignes sont tout à fait comestibles, les marrons, en revanche, sont eux bel et bien impropres à la consommation. 

"Lors d'une étude menée avec les centres antipoison, nous avons constaté que la confusion entre châtaigne et marron d'Inde est l'une des plus fréquentes erreurs sur les plantes", explique la toxicologue Sandra Sinno-Tellier au Parisien . 

"Or les marrons sont toxiques et peuvent entraîner des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements ou une irritation de la gorge", explique-t-elle. Une méconnaissance qui peut facilement mener à l'empoissonnement. Entre 2012 et 2018, 129 cas ainsi ont été constatés. Heureusement, aucun n'était mortel. 

Comment différencier châtaignes et marrons ?

"Marrons glacés, "crème de marrons"... L'origine de la confusion est connue : certaines espèces de grosses châtaignes, les plus prisées, s'appellent bien "marrons". Et ce même si leur culture est strictement différente. "Les deux arbres qui donnent ces fruits sont des espèces très différentes (...). Le châtaignier est de la famille des chênes ou des hêtres. Le marronnier, lui, est importé, et c'est le seul représentant de sa famille en France", précise auprès du Parisien, Marc-André Selosse, botaniste au Muséum d'histoire naturelle. 

Afin d'éviter l'empoisonnement, il convient dès lors de faire la différence entre l'un et l'autre. Pour cela, il suffit d'observer la bogue : des épines resserrées et longues, c'est une châtaigne. A contrario, des épines molles et espacées, il s'agit d'un marron...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Santé Cuisine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants