2 min de lecture Santé

Gastro-entérite : les conseils de Michel Cymes pour échapper à l'épidémie

La gastro-entérite a fait son grand retour en France, comme c'est le cas chaque année au coeur de l'automne. Il existe néanmoins quelques gestes simples pour s'en prémunir.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Gastro-entérite : les conseils de Michel Cymes pour échapper à l'épidémie Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Léa Stassinet

Le réseau Sentinelles, un réseau de recherche et de veille qui implique l’INSERM, Santé Publique France et la fac de médecine de Paris. Ce site agrège les consultations chez les médecins généralistes et vous permet d’avoir un œil sur ce qui se trame à l’échelle nationale. Si vous allez y faire un tour, vous verrez que l'on vous propose des cartes de France de différentes couleurs : ça va du vert au rouge écarlate en passant par toutes les teintes orangées et ça vous permet de savoir quelles maladies sévissent dans quelles régions…

Et en ce moment, figurez-vous qu’on consulte beaucoup pour des cas de diarrhée aiguë.
Autrement dit, l’épidémie de gastro, c’est parti, comme chaque année au cœur de l’automne. Et l’avantage des cartes du réseau Sentinelles, c’est qu’elles nous montrent que certaines régions sont plus touchées que d’autres.

La Corse épargnée, les Hauts-de-France touchés

En ce moment, c’est en Corse qu’il faut se trouver pour être à l’abri. Sur l’Île de Beauté, très peu de gastros... À l’inverse, c’est dans les Hauts-de-France, le Grand Est et la Région Provence Alpes Côte d’Azur que le virus sévit le plus. Le sud de l’Occitanie, du côté de Perpignan, est aussi concerné.

Je me vois donc dans l’obligation de vous rappeler les gestes élémentaires qui ne protègent pas à 100% mais qui peuvent quand même aider si l’on veut éviter la gastro, une maladie particulièrement contagieuse.

À lire aussi
Il existe des remèdes naturels contre les réveils nocturnes Santé
Michel Cymes : les remèdes naturels contre le réveil nocturne

Premier réflexe à avoir : se laver régulièrement les mains. Si vous ne pouvez le faire, pensez à vous balader avec un soluté hydro-alcoolique. Et à vous frotter les mains avec, dès que vous avez l’impression d’avoir touché quelque chose de potentiellement suspect.


Et autant vous le dire tout de suite, en période de gastro, tout ou presque est suspect ! Le mobilier de bureau, la main que vous serrez pour dire bonjour, les poignées de porte, les boutons d’ascenseur… Personnellement, j’ai appris à ouvrir les portes avec le coude et à appeler l’ascenseur en appuyant sur le bouton avec une clé.

Mieux cuire et bien laver ses aliments

Qui dit épidémie de gastro dit changement de nos habitudes alimentaires. Plus vous cuirez les aliments, et notamment ceux d’origine animale, mieux ce sera. Vous devez aussi redoubler de vigilance lorsque vous lavez vos fruits et vos légumes. Il en va de votre protection mais aussi de la protection de votre entourage.


Parce que même si la gastro vous met sur les genoux, elle n’est pas catastrophique pour un adulte dans la force de l’âge. En revanche, elle peut être terrible pour un nourrisson ou une personne fragile. J’englobe, sous la bannière des "personnes fragiles" : les femmes enceintes, le troisième âge et tous ceux qui souffrent de maladies chroniques. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour eux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Gastro-entérite Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants