1 min de lecture Société

Fin de vie : un sédatif bientôt disponible pour les soins palliatifs à domicile

Le puissant sédatif midazolam sera disponible d'ici quatre mois dans les pharmacies pour les "médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie à leur domicile", a annoncé le ministère de la Santé.

Une personne âgée dans la chambre d'un Ehpad (illustration)
Une personne âgée dans la chambre d'un Ehpad (illustration) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

D'ici quatre mois, le midazolam, un puissant sédatif jusqu'ici réservé à un usage hospitalier, sera disponible dans les pharmacies de ville pour "les médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie à leur domicile", a annoncé ce lundi 10 février le ministère de la Santé.

La Haute autorité de santé avait recommandé, ce lundi matin, d'autoriser les médecins généralistes à prescrire le médicament utilisé pour mettre en œuvre une sédation profonde et continue jusqu'à la mort lors d'un arrêt d'un traitement autorisé par la loi en cas "d'obstination déraisonnable". 

Pour permettre sa dispensation, l'Agence du médicament (ANSM) "procédera à une modification de son autorisation de mise sur le marché", a précisé le ministère dans un communiqué. 

Jusqu'à présent, la loi Leonetti autorisait une sédation profonde et continue jusqu'au décès mais seuls les médecins à l'hôpital pouvaient prescrire cette molécule utilisée pour les anesthésies. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Santé Fin de vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants