1 min de lecture Santé

En 2019, 400.000 enfants auront été conçus grâce à la FIV

Si le rythme de fécondations in vitro continue de croître, 400.000 enfants devraient avoir été conçus grâce à la fécondation in vitro, en France, d'ici 2019.

En France, 400.000 enfants devraient avoir été conçus pas Fécondation in vitro en 2019
En France, 400.000 enfants devraient avoir été conçus pas Fécondation in vitro en 2019 Crédit : RTL.fr / AFP
Kathleen Franck
et AFP

Le chiffre est impressionnant. 300.000 enfants ont été conçus par FIV (fécondation in vitro) entre 1981 et fin 2014. Si la tendance se poursuit, un total de 400.000 sera atteint fin 2019, selon l'Institut national d'études démographiques (Ined), lundi 4 juin. 
Un enfant sur trente est actuellement conçu grâce à l'assistance médicale à la procréation (AMP, ou PMA). Celle-ci est majoritairement représentée par la FIV (70%), qui consiste à mettre en contact des ovocytes et des spermatozoïdes en laboratoire. Lorsque la fécondation s'opère, l’œuf est ensuite transféré dans l'utérus de la femme. 

En France, le premier "bébé-éprouvette", Amandine, a vu le jour le 24 février 1982. Depuis, le nombre d'enfants nés par FIV a augmenté : de 2% en 2011, le tendance se poursuit doucement pour probablement grimper à 2,5% en 2018. 

Un projet de loi a été débattu, dans le cadre des États généraux de la bioéthique. Il doit déterminer si les techniques de procréation doivent être étendues aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médecine Naissance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants