1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Divorce : comment trouver sa place de belle-mère lorsque la séparation se passe mal ?
2 min de lecture

Divorce : comment trouver sa place de belle-mère lorsque la séparation se passe mal ?

PODCAST - Dans le premier épisode de "Que sont-ils devenus ?" Caroline Dublanche conseille Lucie, 29 ans. L'ex-femme de son compagnon vit mal la séparation et cela se répercute sur leur fils de 8 ans. Comment Lucie, devenue belle-mère de cet enfant, doit-elle réagir ?

Un enfant (illustration).
Un enfant (illustration).
Crédit : Unsplash/Caleb Woods
INÉDIT - Rupture amoureuse : où en est Lucie, quittée pendant le confinement ?
28:56
Marie Zafimehy

Au printemps 2020, le compagnon de Lucie, marié, l'avait quittée pour aller se confiner avec son fils et sa femme. Un an après, ils sont de nouveau ensemble et lui, a entamé une procédure de divorce... qui se "passe mal", insiste Lucie. 

L'ex-femme de son compagnon ne supporte pas la séparation. "Elle m'appelle 'la moche'", confie Lucie à Caroline Dublanche dans le podcast "Que sont-ils devenus ?". "Son fils  n'a pas le droit de parler de moi et n'a pas le droit d'avoir mon numéro dans son téléphone". L'enfant de 8 ans n'a pas le droit non plus de prendre des photos avec elle et récemment, la mère a même annoncé qu'elle s'apprêtait à déménager loin du nouveau couple, avec son fils. 

Jusqu'à présent, Lucie et son compagnon avaient la garde de l'enfant un week-end sur deux, et "ça se passe bien tous les trois", raconte-t-elle. Mais elle remarque que la situation tendue entre ses parents pèse beaucoup sur le petit garçon. "Il est en angoisse constante", résume la jeune femme. 

Vous êtes l'amoureuse de son papa, il le sait ce petit garçon !

Caroline Dublanche

Alors, Lucie fait de son mieux pour le rassurer. "Je lui dis 'ta mère c'est ta mère', 'je ne vais pas la remplacer', 'je suis la nouvelle chérie de ton papa', 'si tu as besoin de moi tu sais que je serai là'", explique-t-elle. C'est exactement l'attitude qu'il faut avoir selon Caroline Dublanche : "Vous êtes l'amoureuse de son papa, il le sait ce petit garçon !"

À lire aussi

En tant que beau-père ou belle-mère, il ne faut pas essayer d'en faire davantage et laisser les parents gérer leurs problèmes. "Vous êtes des satellites", explique Caroline Dublanche. Pour autant, il faut que le père et la mère "mettent de côté leurs différends conjugaux pour préserver l'enfant".

Ils peuvent aussi - c'est très conseillé - amener leur enfant chez un thérapeute pour qu'il puisse déverser ce qu'il ressent. "Il ne veut pas", répond Lucie. "Il dit que c'est ses secrets". Caroline Dublanche insiste : il faut expliquer que ce qui se dit dans le cabinet du ou de la psy n'en sortira pas. "On écoute l'enfant, on ne redit pas ce qui se dit aux parents", assure-t-elle.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Retrouvez tout l'été le podcast de Caroline Dublanche "Que sont ils devenus ?" Chaque mardi, l’animatrice de l'émission quotidienne "Parlons-Nous" prend des nouvelles des personnes qui se sont confiées à elle... tout au long de l’année en toute intimité et complicité !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/